Ida l'Ardéchoise
Présentation

Liseuse de polars, mais pas que, un peu de mal à lire sur ma tablette, je fais un gros effort !

Ida l'Ardéchoise a noté ces livres

5
j'attendais avec impatience le tome 2, avec toutefois la crainte d'être déçue. Dès le premier chapitre ma crainte s'est envolée. Jean Benjamin Jouteur, vous jouez avec vos émotions et avec les nôtres ! Un jeu d'autant plus fort que la sincérité et le vécu transpirent de votre texte. Que ce garçon, Yohann, est compliqué, qu'il est attachant ! On a envie de lui dire : Pourquoi te mets tu constamment en danger ? jusqu'où iras tu ? Et en même temps on comprend sa quête, on l'encourage en quelque sorte en la suivant pas à pas. Ce ton léger et plein d'humour qu’il utilise pour nous décrire certaines situations extrêmes qu'il vit, parvient même à nous arracher sourires et rires alors que nous sommes bouleversés par l'intensité, voire par la violence, de ses excès. On a peur pour lui, là, c'est peut être la mère que je suis qui parle, Yohann à presque le même âge que mon fils. Le regard que Yohann porte sur le monde qu'il observe de l'intérieur et sur les autres s'avère d'une telle naïveté lucide, parfois cruelle et dérangeante, qu'il en devient déstabilisant. Cette fois encore, vous m'avez fait pleurée, Jean Benjamin. Je pense ne rien dévoiler en vous avouant que la lettre d'Isabelle m'a fait fondre en larme. Je ne voulais pas y croire. Merci pour ce très beau témoignage. Il m'a réellement secouée.
Publié le 20 Mai 2021