SuperMario

SuperMario a noté ces livres

5
La lecture est toujours un plaisir. Et celui-ci est grand quand les personnages sont réels. De fiction certes, mais vrais et pas idéalisés. certes, les princes charmants et les Cendrillon sont devenus rares, mais la littérature nous offre trop de supermen, que je pensais rangés dans les tiroirs de l'histoire depuis le cinéma américain des années 60 et ses anti-héros. Mais le commerce a voulu que les invincibles reviennent en force et les seconds couteaux de l'existence, ceux qui ne réussissent pas à transformer en or tout ce qu'ils touchent sont devenus les ratés de la vie parce qu'ils n'ont pas de Rolex après cinquante ans. Il est donc réjouissant dans ce Bleus 1 d'être pris d'empathie pour une femme qui n'est ni Wonder Woman ni Pretty Woman, qui avoue ses failles, ses défauts, sait se contredire et fait la cuisine (même si je déteste le lapin et que le sien ne me met donc pas en appétit, ce qui m'éloigne d'autant plus de ce con de Kane). Même si la perfection n'est pas de ce monde des mots, ce sont justement les imperfections des personnages, par leur réalité tangible qui font le charme de cette nouvelle, avec cette pointe d'amour familial et ces mots du sud que j'aime tant. J'ai hâte de me plonger dans les autres Blues. Chuck Berry, sur scène disait BBBBlllluuuuues avec une grosse lippe, pour l'opposer à un petit "blues", du bout des lèvres, pour indiquer que c'était une musique qui n'hésite pas à se remonter les manches , à se tâcher et pas un truc bien léché, bien propre et sans aspérité. So, come on, avanti, let's get the bluuuessss
Publié le 27 Avril 2019