Actualité
Le 01 oct 2014

Ebook, édition papier : le crowdfunding pour les auteurs

Solliciter une participation collective pour financer la réalisation d’un projet, c’est le principe du crowdfunding. Et ce système de financement participatif prend de l’ampleur et s’étend aux livres. Les auteurs indépendants commencent à expérimenter ce nouveau filon qui leur permet de promouvoir leurs livres numériques et de les éditer en version livre papier. Le point et des exemples de succès.
Le financement participatif nouvel outil des auteurs indépendantsLe financement participatif, nouvel outil des auteurs indépendants

Les plateformes de crowdfunding rencontrent un succès croissant

Elles aident les start-up et les projets innovants à prendre vie sous forme de don ou de prêt. Les plus connues en France : Ulule, KissKissBankBank, My Major Company, Kickstarter…
Ces six derniers mois, plus de 44 000 projets ont été mis en ligne. Les plateformes de don soutiennent majoritairement des projets culturels et solidaires, les plateformes d’equity et de prêt contribuant principalement aux projets de développement d’entreprises.

1 million de Français, 66 millions d’euros au premier semestre !
C’est déjà deux fois plus que l’an dernier sur la même période (baromètre semestriel de l’Association Financement participatif France - FPF). L’économie participative est un concept qui attire, et la solidarité, une valeur dynamique.

Auteurs et éditeurs s’y mettent pour éditer les livres numériques et papier.

Dans le domaine du livre, en France et à l’international, les projets faisant appel au financement participatif sont nombreux. Des éditeurs et des auteurs indépendants utilisent ce système pour donner vie à leurs projets et ça marche plutôt bien.
Le principe de base : le projet est présenté sur la plateforme de crowdfunding et un montant à atteindre est fixé. Selon les plateformes, les règles peuvent varier : une date limite fixée ou non pour atteindre ce montant, la poursuite ou l’arrêt des dons dès le montant atteint. Les internautes sont invités à participer à la hauteur de leur choix. Ils sont le plus souvent remerciés en fonction du projet et selon le montant de leur participation.

Un éditeur espagnol et américain a lancé son propre site de crowdfunding
Sur la plateforme de Pentian, les auteurs indépendants soumettent leurs livres et argumentent leurs projets pour fixer l’objectif financier qui permettra de publier le livre. L’auteur reste totalement libre du contenu, l’éditeur contrôle uniquement la couverture, la révision des textes, l’hébergement et la diffusion.
Les internautes participent à hauteur de 10, 20 ou 50 $ si le projet leur plait. Ils sont remerciés avec des exemplaires dédicacés ou un pourcentage des ventes au prorata du montant de leur contribution. Ils deviennent ainsi les ambassadeurs du livre et la plateforme compte sur eux pour assurer le buzz au moment de la publication du livre.

En France, une auteure pionnière : ebook et fantasy, du livre numérique au livre papier

Un projet de financement d'édition papier. En mars dernier, l’auteure de fantasy Catherine Boullery a lancé son appel à participation sur le site Ulule. Son objectif : collecter 2 000 € pour réaliser les éditions papier des 4 tomes de la saga d’Aila dont trois sont déjà publiés en format ebook chez UPblisher.

Un outil de séduction et de promotion bien orchestré. Sur la page de présentation de son projet, elle raconte son aventure littéraire, fait vivre l’héroïne de ses romans, révèle un chapitre en version numérique et audio à chaque stade des 1 000 € franchi, affiche des articles parus dans la presse sur ses livres (elle est même arrivée à passer en « Projet du jour » sur le site d’actualité Good Morning Crowdfunding !). Elle renvoie également sur sa page Facebook, son site, son blog, son compte Twitter, Pinterest, Google+…, où elle a bien entendu relayé son appel à participation. Bref la panoplie complète ! Tout ce qu’il faut pour conquérir de nouveaux lecteurs passionnés de SF et fantasy.

Au final, un projet réussi : la collecte a atteint 1,5 fois l’objectif initial. Avec des dons à partir de 5 € (et une contrepartie en fonction du montant : exemplaires dédicacés, bons d’achat, figurine 3D de l’héroïne…), l’objectif de 2 000 € a été dépassé et a presque touché les 3 000 €. Une belle réussite même si le deuxième objectif de 3 500 € n’a pas été tout à fait atteint.

Pourquoi pas vous ? Inspirez-vous !

Si vous avez un projet d’édition, voulez trouver les fonds nécessaires à la publication papier de vos livres, leur diffusion et leur promotion, financer vos participations à des salons, la promotion en France et pourquoi pas dans tous les pays francophones… le crowdfunding est fait pour vous. Lancez-vous et racontez-nous, faites partager votre expérience aux auteurs indépendants du site !

Isabelle de Gueltzl. monBestSeller
 

Je suis ravie de voir un tel article. J'ai moi-même soumis mes ouvrages à un site d'édition participative. C'est une aventure humaine formidable et j'ai réussi mon premier projet ebook ainsi que sa version papier qui sort le 14/11/2014, et mon second projet ebook. J'entame la phase papier pour ce second ouvrage très bientôt. Pour l'ensemble de mes projets 146 supporters se sont mobilisés, certains allant jusqu'à miser 500e. J'ai été très émue de voir à quel point des personnes que je ne connais pas personnellement croient au potentiel de mes textes, car miser 500e sur un projet papier d'une auteure totalement inconnue c'est tout simplement énorme. De cette extraordinaire aventure je garderai un merveilleux souvenir à vie et je dois tout à mes investisseurs. Si je suis ici aujourd'hui sur votre site à vous proposer mes textes c'est grâce à eux, mes supporters-lecteurs-investisseurs. Je leur dois la possibilité d'exister en tant qu'auteure car sans eux je ne le serais pas. Je leur en serais toujours reconnaissante :)
Publié le 01 Octobre 2014
J'avais participe a la publication d'un album pour les enfants dyslexiques sur le site de crowdfunding Ulule. Je crois que la personne avait reussi a reunir les 1500 euros qu'elle voulait. Recemment vous avez surement lu ces histoires (aux USA) ou un homme voulait recolter £60 pour faire une salade de pommes de terre et a finalement recolte plus de $50000! Et cet autre qui a recolte 11 millions de dollars pour un projete de glaciere electronique... Je vais moi-meme essayer de monter un projet scientifique pour la creation d'un Biosensor. Si quelqu'un est interesse il/elle peut visiter la page FB sur laquelle j'expose l'idee. C'est ecrit en anglais, et en ordre ante-chronologique (il faut partir du bas de la page pour et lire les posts en remontant) https://www.facebook.com/pages/Mr-Biosensor/1492937607610574
Publié le 01 Octobre 2014
Inscrivez-vous à la Newsletter
A lire dans les actualités