DOT : PERTE IDENTITAIRE OU COMMERCE ?

73 pages de Ruben ABETEMANI NEGELANI
DOT : PERTE IDENTITAIRE OU COMMERCE ? Ruben ABETEMANI NEGELANI
Synopsis

L’auteur fait savoir dans son œuvre que le mariage est le cadre idéal de la protection du ménage. Étant donné que cette union est encouragée et sécurisée, il ne faut pas compliquer sa création en mystifiant une de ses conditions, à savoir : la dot, qui semble devenir non seulement un luxe, mais aussi une composition fruit de l’émigration culturelle. Il est impossible pour la culture congolaise de pouvoir s’en débarrasser, mais il faut prévoir les garde-fous contre les éventuelles mutations socioculturelles et songer à d’autres mécanismes pour faciliter le mariage.

122 lectures depuis la publication le 13 Mars 2019

Les statistiques du livre

  2590 Classement
  14 Lectures
  +191 Progression
  0 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

N’étant ni avocat ni congolais, votre essai ne me concerne pas vraiment. Pourtant, je ne sais par quelle curiosité, j’ai ouvert votre livre et ai lu un temps que les moins de vingt ans ici ne peuvent plus connaître. J’espère que le partage de votre travail trouvera des échos.

Publié le 03 Avril 2019