L'esprit transitoire

30 pages
Extrait
de Jules Magnard
L'esprit transitoire Jules Magnard
Synopsis

D'un bois s'extirpe le veau blessé, et vers les sifflements d'un nid de crotale se dirige aveuli par la peine.

Le roman tient place dans un univers fictif proche de l'Europe en guerre du 18-19e, suivant la route d'un orphelin vers les palais d'Odama, une capitale aux charmes cruels que la gloire appelle.

151 lectures depuis la publication le 20 Avril 2020

Les statistiques du livre

  511 Classement
  73 Lectures
  -254 Progression
  0 / 5 Notation
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Je ne suis pas totalement habitué à ce genre de vocabulaires de temps limite apocalyptiques et il faut un peu d’échauffement. Mais une fois qu’on s’y met, avec la volonté de passer le cap, c’est étonnant. Vous avez l’imagination riche, l’écriture visuelle. Dommage que l’on ne sache pas où vos mots nous emmènent, où votre récit va, et pourquoi. Dommage aussi que vous ne donniez qu’un extrait, mais merci pour ce partage.

Publié le 13 Mai 2020

@porphyre
Merci pour ce commentaire tranchant, et juste par certains aspects. Espérant que vous aurez plaisir à découvrir la suite du chapitre un et saurez pardonner les égards d'orthographe qui se glissent ici et là malgré nous.

Publié le 01 Mai 2020

Très amusant, votre truc. Entre autres choses guillerettes, j'ai noté (pour vous rendre justice, il faudrait citer votre texte en son entier) "ses parents étaient morts, sa mère surtout" (!), "le jour battait presque désormais" (?), "fait comme un veau au milieu d'une horde de serpents" (?!?!), "les tantes (sic) qui garnissaient le bois", j'en passe, et des moins vertes.- le texte entier, vous dis-je ! Pour résumer, vous vous faites de la syntaxe une idée toute particulière, et il faudrait vous décider entre le présent et le passé, le va-et-vient intempestif entre les deux laissant à penser que l'auteur n'a pas les idées très claires. Mais, à la réflexion, c'est peut-être moi qui n'ai pas su discerner le génie qui tapisse (sic) votre extrait.

Publié le 21 Avril 2020