DU COTON AU CHENE, S'AIMER D'UN AMOUR INFINI

15 pages
Extrait
de Valentina GNONI
DU COTON AU CHENE, S'AIMER D'UN AMOUR INFINI Valentina GNONI
Synopsis

L’amour infini existe-t-il ?
Valentine y croit. Après dix ans de relation avec son
compagnon, elle le demande en mariage. Une proposition
sans fioritures, car leur amour n’est plus à prouver et leur
couple, solide.
Aujourd’hui est donc le grand jour. La cérémonie s’est
vite organisée et la narratrice nous y convie.
Entre anecdotes et témoignages, d’autres femmes s’ouvrent
à nous. Un bouquet d’histoires plus enrichissantes les
unes que les autres à propos du couple, des relations
humaines, et de la vie en général, avec un message à la
clé : « Du Coton… au Chêne, profitez et vivez toutes ces
années pour vous révéler et vous aimer… »
Deuxième opus suite à un premier livre autobiographique,
« La Vie d’une Femme Heureuse », un témoignage sur les bienfaits
de la résilience

Publié le 22 Décembre 2020

Les statistiques du livre

  154 Classement
  213 Lectures 30 jours
  213 Lectures totales
  +14 Progression
  0 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour @ la miss 11,
Les 13 premières page posent les didascalies initiales du livre en présentant les personnages, le décor et la scène, comme dans la pièce/livre de Roméo et Juliette.
Une histoire actuelle et des histoires de couples avec ces écueils, c'est pourquoi j'attends avec intérêt et grand plaisir votre prochain commentaire suite à la lecture du livre en entier...
Peut-être que mon première livre autobiographique "La Vie d'une Femme Heureuse"
témoignage sur les bienfaits de la résilience, vous parlera encore davantage ?
Bien à vous

Publié le 23 Décembre 2020
5
@Valentina GNONI Eh bien, si tout le reste est de la même eau, ça nous promet des pages et des pages d'un ennui incommensurable. Les gens heureux n'ont pas d'histoire, paraît-il. Pourquoi, dès lors, certains s'obstinent à nous la raconter ? Mystère et farfafouille. Peut-être pour se convaincre eux-mêmes qu'ils nagent dans le bonheur, peut-être aussi pour faire autour d'eux des envieux. Comme vous l'écrivez vous-même : "La nature humaine est ainsi faite", amen.
Publié le 22 Décembre 2020