Mon p'tit Flo

129 pages de Stéphane Sanc
Mon p'tit Flo Stéphane Sanc
Synopsis

Nous avons quasi tous connu, vers la fin de l'adolescence, une histoire d'amour.
Son importance vitale échappe bien souvent à l'entourage tant familial, qu'amical.
Elle vous éloigne un peu de tout le monde, mais vous fait vivre comme jamais!
Elle nous a tant fait battre le cœur, que son spectre nous accompagne toujours.
"Un premier amour, ça a la vie dure! ".
Nous y pensons parfois en nous disant "ah si j'avais su! ".
Alors… Lorsque le destin n'a de cesse de remettre sur notre chemin, la personne qui nous a fait perdre la raison...
Lorsque vivant à mille kilomètres de l'être objet de tant de passion, nous risquons de l'écraser en voiture au hasard de la traversée d'une ville ; que faut-il en penser ?
Coïncidence ? Pur hasard ? Ou présage ?

Publié le 28 Janvier 2023

Les statistiques du livre

  1721 Classement
  34 Lectures 30 jours
  771 Lectures totales
  +137 Progression
  0 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

6 commentaires
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

C’est sûr que ce n’est pas le style qui motive, ni la banalité des propos ! Alors quoi ? La curiosité, car votre pitch est intrigant. Oui, les personnes toxiques n’ont ni âge ni sexe. A nous de nous blinder pour résister. Et ce mot me fait penser à France Gall !

Publié le 05 Février 2023

Je vous remercie @Damien Jade, vos propros sont justes :-)
Merci à @Madi62 pour votre commentaire.

Publié le 30 Janvier 2023

On se rejoint sur l'essentiel, mais je pense qu'on s'est mal compris concernant les personnages. Je n'attendais pas d'eux plus de maturité ou de faire preuve de psychologie, je disais que la narration devenait plus mature sur la fin et que les personnages étaient traités avec assez peu de psychologie au début. Je ne faisais pas référence aux personnes qui ont existé, mais la façon de les mettre en livre.
Enfin, pour avoir vécu la même période au même âge, je pense qu'Internet a peu d'incidence sur les émotions et les sentiments des jeunes gens. Quant au côté "plus averti", je dirai oui, probablement, mais de façon plus individuelle et moins collective / partagée (sujet intéressant mais complexe à developper ici).
Que le livre soit sans prétention, cela est appréciable, et je ne doute pas qu'il plaira comme il m'a plu aussi, d'une certaine façon, puisque les personnages m'ont finalement marqué et puisque je le commente autant ;-)
Damian.

Publié le 29 Janvier 2023

Damian Jade, Je tenais à vous remercier, sincèrement, pour vos commentaires, en trois temps, que je trouve plutôt pertinents.
Je vous remercie aussi, d'être allé jusqu'à la fin du (tout premier) livre, et d'avoir tempéré votre première impression.
Je note que vous aurez repris par deux fois la lecture. Et ce, en quelques heures seulement. C'est pour moi une satisfaction.
Comme vous avez déposé le tout premier commentaire de ce roman, sur ce site (et cela a de l'importance tant pour moi, que pour les lecteurs susceptibles d'être intéressés par le sujet), je trouve utile d'apporter quelques réponses...

Je peux vous rejoindre sur à peu près tous les points que vous avez soulevés, excepté peut-être sur celui concernant les enfants. Les enfants n'aiment pas tellement voir des "adultes" s'embrasser, et ce, encore moins lorsqu'il s'agit de personnes qu'ils aiment, me semble-t-il... Mais peut-être que je me trompe...
Il est vrai qu'il s'agit de personnes ordinaires, qui ne feront peut-être pas rêver la plupart d'entre vous, mais qui pour certains, feront écho à leur propre histoire. Aux vicissitudes d'une relation passionnelle que les protagonistes découvrent, et pour laquelle, ni l'un ni l'autre n'étaient clairement préparés.
C'est sur ce point que je vous trouve un peu sévère...
Car l'histoire se déroule avant qu'Internet s'immisce dans nos vies. Flo au début du roman, est à la veille de ses 18 ans et se vieillit pour donner le change, à Seb.
Si les protagonistes prennent un peu de profondeur au fil des pages, c'est certainement parce que l'histoire se déroule sur plus d'une décennie, et qu'ils gagnent en maturité, tout naturellement.
La séquestration de l'un, le deuil d'un pilier dans la vie de l'autre, peuvent expliquer leur psychologie.
Maintenant, leur demander d'en faire preuve (de psychologie), à un si jeune âge, dans une époque sans internet, sans autre référence que la littérature, n'est-ce pas un peu trop demander ?
Un jeune de 20 ans dans les années 2020, me semble plus "averti" qu'un jeune de 20 ans dans les années 90. Mais peut-être que je me trompe aussi sur ce point...
Sébastien avec sa candeur, garde en lui une plaie ouverte, qu'il souhaite dissimuler aux autres et probablement à lui-même. Il s'est conditionné, malgré lui, à un refus catégorique d'accueillir dans sa vie, un nouveau pilier. Afin d'éviter le vide, et, la douleur abyssale que la personne laisse lorsqu'elle disparaît.
Il n'y a pas d'effet de style, j'ai voulu une histoire sincère avec tous les aspects pathétiques qu'une relation qu'on ne sait pas gérer, peut comporter...
Nul doute que les avis seront partagés, différents, opposés, concernant ce roman. C'est un livre sans prétention, une histoire parmi tant d'autres. Si elle peut aider, conforter, réconforter, ne serait-ce qu'une personne, ce sera déjà ça de gagné !
Encore merci pour avoir pris le temps de lire l'histoire jusqu'au bout, et d'avoir posté vos commentaires, qui ne manquent pas d'intérêt :-)
Bien cordialement, l'auteur.

Publié le 29 Janvier 2023

Que dire il y a des relations tellement intense qu elle en devienne destructrice mais enrichissante et nous fait mûrir .cette histoire avec Flo et Seb est intense ,ils sont jeune découvre les sentiments mais ce protège aussi.l amour on apprend doucement comment le vivre le découvrir .feu d artifice au début et ensuite on voit le caractère on se remet en question on évolue .ces personnage se sont aimer follement des le début mais l immaturité et le manque de vécue ont fait qu'il y a beaucoup de dispute de reproche . je vais pas épiloguer pendant vingt ans sur ce livre que j ai dévorer .j ai adorée ces personnage .l histoire se tien , semé d embûche ,de dispute mais qui reflète beaucoup de couple qui apprenne à aimer réellement pour ne plus se quitter ou se quitter (faut lire pour savoir la fin et le début)
Pour résumer c est un livre avec une histoire d amour ou on comprend que les sentiments peuvent être présent mais si on ne connait pas comment aimer une personne ça devient compliqué.un très bon livre

Publié le 28 Janvier 2023

Je fais une première pause à la fin de la page 15, car, pour être honnête, j'ai un peu de mal.
Outre cette phrase qui m'a fait décrocher "je ne voudrais pas choquer les enfants" (les enfants ne sont pas choqués de voir deux personnes s'embrasser), je regrette, pour l'instant, de ne lire qu'une succession d'événements d'une relative banalité (dans le sens qu'ils sont très communs).
Les personnages semblent ne pas avoir de profondeur et constituent au mieux un cliché bien répandu et peu attrayant.
Surpris aussi que la maison d'édition n'ait pas apporté (ou du moins suggéré) de nombreuses corrections pourtant nécessaires (orthographe, ponctuation, syntaxe, etc) qui auraient un peu compensé l'absence de style dans l'écriture.
Ne voyez pas ce commentaire comme une critique sévère, mais plutôt comme une non adhésion à ce que je lis, faute d'y trouver suffisamment de goût.
Je vais tout de même tenter de poursuivre un peu et je reviendrai peut-être amender mon commentaire.

Update: j'ai repris et lu une soixantaine de pages supplémentaires. Autant les personnages ont un peu pris forme, autant leur cyclothymie l'emporte sur toute psychologie.
Je reconnais un certain talent à nous faire continuer de lire, comme si quelque chose d'important allait se passer, mais je dois déplorer qu'il ne s'agit, à plus de la moitié du livre, que de prises de têtes malheureuses très drama-queen qui tendent à me lasser.
Il y a de la pauvreté dans la relation comme dans l'histoire qui me désespère un peu tant il y avait matière à pousser le drame bien au-delà des simples crises conjugales sur des... broutilles, comme évoqué.
Je reprendrai et finirai peut-être, dans l'espoir que tout cela nous mène vers quelque chose, réellement.

Latest update:
La suite et la fin du livre m’ont fait revenir sur pas mal de choses écrites plus tôt, que je maintiens cependant.
J’y ai enfin trouvé un peu de la profondeur que j’attendais, comme si les personnages se révélaient. Le narrateur semble conscient de sa nature mais conserve une opinion assez altière de lui-même, ayant du mal à considérer que l’autre souffre de son emprise possessive.
Si l’aspect biographique ne me séduit pas, je dois néanmoins reconnaître que le texte m’a fait poursuivre le chemin de la lecture avec davantage de bienveillance. J’ai même eu l’impression que la suite aurait pu être écrite par quelqu’un d’autre tant j’y trouvais davantage de style.
On ressent une évolution de la maturité au fil de l’écrit, maturité du narrateur et maturité de l’auteur.
En résumé, il se pourrait bien que l’histoire m’ait plu pour son réalisme, malgré son aspect commun pour qui connaît le milieu.
Elle pourra intéresser ceux qui le découvrent.
Je salue l’effort de retranscription d’émotions et de détails des années plus tard ; ce n’est pas un exercice aisé ; tout comme je salue tout simplement le fait d’avoir écrit et proposé un récit certes peu romancé mais probablement sincère.

Mon impression finale est que c’est l’histoire d’un homme qui s’est rendu compte qu’il pouvait aimer quelqu’un davantage que lui-même et n’était pas prêt à cela.

Publié le 28 Janvier 2023