maux

19 pages de Geraldine Dumouchel
maux Geraldine Dumouchel
Synopsis

Ceci est mon premier article. J'ai écrit ces quelques poèmes… lorsque je n'étais pas très bien dans ma tête ! Pour ceux qui me connaissent… ils risquent de dire que c'est souvent… mais ce sont pour moi des périodes de déchirures et de séparations qui m'ont parues très douloureuses. Je crée ce livre… pour qu'une amie puisse lire mes petites choses…. et qu'elle me dise ce qu'elle en pense…! .Merci d'être indulgent car je suis encore très fragile !!

528 lectures depuis la publication le 11 Janvier 2018

Les statistiques du livre

  1671 Classement
  23 Lectures
  +220 Progression
  4 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

MERCI @pelo ce commentaire me fait très plaisir ! heureuse d'avoir été ajoutée dans votre bibliothèque.

Publié le 15 Février 2018
4
Comme je l’ai lu dans un commentaire, je n’aurais moi aussi pas besoin d’être indulgent avec vous car vos poèmes présentent de belles qualités. Ils sont profonds, beaux et sensibles dans le bon sens du terme, ils sont également recherchés et travaillés, cela se sent! J’ai toujours su que la souffrance, le désespoir, la déchirure due à une séparation, tous ces sentiments peuvent paradoxalement constituer de la matière brute pour faire de belles créations comme les poèmes que vous nous proposez. L’écriture pour vous, vous sert d’exutoire et vous permet de poser vos douleurs et cela vous réussit au vu de vos travaux, donc surtout, continuez cette activité !
Publié le 15 Février 2018

@jo galetas oui en effet certains titres ne sont pas là et c'est un souhait ! mais je n'avais pas pensé à tout ce que vous venez de soulevez.... je vais réfléchir ! merci encore

Publié le 21 Janvier 2018

Bonjour Géraldine. Pour ce qui est de la présentation, je n'ai pas d'idée précise. Mais je pensais à une sorte d'unicité pour que le tout soit agréable au mieux, et que la forme mette en avant le fond. Par exemple, certains poèmes ont des titres, et d'autres non. Est-ce voulu ? Ce n'est pas un mal en soi bien sûr mais disons que les repères sont peut-être moins faciles à trouver pour le lecteur. A la page 5, il y a un découpage étrange, mais on mettra ça sur le compte du traitement de texte. Je ne peux t'affirmer que ce sont ces points-là qui m'ont sauté aux yeux ; ce serait plutôt une impression générale. Peut-être est-ce simplement que je n'ai pas l'habitude de cette taille de police, ou l'absence du titre du recueil en mode lecture ? Mais cela n'altère pas le beau contenu, et peut-être que cela vient uniquement de moi après tout...

Publié le 21 Janvier 2018

MERCI beaucoup @Jo Galetas ! pourriez vous me donner des idées de présentations ou développer ce que vous "entendez" pour l'amélioration.
Dans la suite que je publierez bientôt, en effet il y aura la séparation de parents...
Je suis ravie que mes textes vous ai plu.

Publié le 11 Janvier 2018
4
Bonjour Géraldine. Indulgent, je ne le serai pas. Je ne serai pas indulgent, car tu n'en as pas besoin. Ta poésie est de qualité. C'est triste à dire mais les textes torturés sont les meilleurs. Plus il y a de vécu, de sensations et de ressentis, meilleur est le résultat. La présentation est sans doute à améliorer mais la qualité des mots est assurée. En ce qui concerne les thèmes, je pensais retrouver celui de la séparation des parents mais on se place plutôt face à celle du narrateur d'avec son "âme sœur". La lecture de ton recueil a constitué un bon moment pour moi et je t'encourage à continuer d'écrire ainsi, surtout si ça te fait du bien. A bientôt ! Littérairement, Jo.
Publié le 11 Janvier 2018