APOCALYPSE tome 1 : La Gardienne

207 pages
Extrait
de JWilliams
APOCALYPSE tome 1 : La Gardienne JWilliams
Synopsis

Année 1692. Ariana Woods, une jeune femme de 17 ans, s'ennuie fermement dans le village de Falls River, situé dans la colonie de la Nouvelle-Angleterre. Elle n'a qu'une chose en tête : pouvoir s'échapper de sa petite vie bien tranquille. Dotée d'un tempérament rebelle, sa mère désespère de la marier à Philip, son ami d'enfance. Mais lors des fêtes de la colonie, d'étranges évènements se produisent : les réserves de nourriture s'avarient, une épidémie virulente de fièvre se déclenche, les animaux en forêt meurent de façon inexpliquée... Grâce à l'aide de sa petite sœur Annabelle, Ariana ne tarde pas à découvrir l'infâme vérité : l'Apocalypse est en marche ! Les Quatre Cavaliers, envoyés pour accomplir leur tâche, n'auront de cesse de tourmenter la pauvre Ariana.

1258 lectures depuis la publication le 11 Août 2015

Les statistiques du livre

  3764 Classement
  4 Lectures
  +42 Progression
  3 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonsoir chers lecteurs,

Les chapitres 10 et 11 viennent d'être ajoutés ! J'espère qu'ils vous plairont autant que les précédents... J'ai commencé la rédaction du chapitre 12 qui sera prochainement publié :)
N'hésitez pas à me laisser votre avis, à me poser des questions, je serai ravie d'éclairer vos lanternes !
Bonne lecture.

Publié le 04 Novembre 2015

Bonsoir chers lecteurs,
Un petit mot pour vous apprendre que les chapitres 7, 8 et 9 viennent d'être rajoutés... Le chapitre 10 est actuellement en cours d'écriture.
J'espère que vous apprécierez la suite des aventures...
Bonne lecture.

Publié le 05 Octobre 2015
3
Ca commence "bon enfant" comme une variante du club des cinq. Puis imperceptiblement le mystère puis le fantastique s'immiscent progressivement. Ce n'est pas un roman au sens romanesque mais la progression de l'histoire est comme un jeu de cubes, à la fois inattendue et logique dans le récit . On y va, on s'y laisse prendre.
Publié le 28 Août 2015