Trisha E.
Biographie

La lecture est ma passion, l'écriture ma douce maladie.

Quelques unes de mes créations sous mon nom de plume Fanny Dumond :

- Constance ou la petite souris - autobiographie - 2015

- La garce - policier - 2015

- Les mémoires de Chatterton - saga familiale - 2016

- Pin-up de la galaxie, grain de sable dans l'univers - post apocalyptique – 2017

- Et au bout du chemin... - témoignage - 2018

- Cocktail à ma façon - recueil de textes - 2018

Brochés/ePub/PDF. Disponibles auprès d'Edilivre (où se trouvent les extraits), Decitre, Fnac.com, Chapitre.com, Amazon.fr et pour les librairies de France, Suisse et Belgique via Edilivre et Dilicom.com

"A l'est d’Éden" et "Les raisins de la colère" de John Steinbeck sont mes livres de chevet.

Trisha E. a noté ces livres

5
@Jacques Collin Et maintenant les étoiles plus que bien méritées.
Publié le 19 Juin 2019
5
@Filippo Fuchs Vous avez raison : certains.aines lisent tels des clients dans une foire à qui l'on offre un petit canapé. Ils le boulottent, s'en retournent sans donner leur avis ni même dire un petit merci. Aussi, un grand merci à vous pour cette lecture que je me régale à lire chaque semaine.
Publié le 10 Mars 2019
5
@jean marie rousset C'est toujours un régal de vous lire. En quelques pages vous parvenez à nous faire réfléchir sur un sujet qui fait froid dans le dos et qui a déjà une fâcheuse tendance à devenir réalité : l'uniformisation de la pensée et de nos modes de vie. J'aime beaucoup vos descriptions qui me propulsent illico dans l'ambiance et le décor. Cordialement.
Publié le 30 Avril 2018
5
@jean marie rousset Après plus de 3 ans de présence sur ce site, ne voilà-t-il pas que je découvre un Écrivain ! Ne dit-on pas qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire. Faute de Glasgow-Londres, vous m'avez embarquée dans votre histoire menée de main de maître où se côtoient suspens, réflexions sur le sens de la vie et, pour ne rien gâcher, un petite pointe d'ironie.J'aime beaucoup votre style fluide, sans fioriture et pourtant très abouti. Cordialement. Ophélie
Publié le 29 Avril 2018

Pages