Eva Verna
Présentation

Lectrice de tout ! Papivore mais pas que. La preuve sur monBestSeller.com !

Eva Verna a noté ces livres

4
Passionnant de faire prendre place votre roman (ou est ce votre histoire ?) dans ce pays si particulier qu'était la Yougoslavie. Vous exploitez bien la douleur de ce pays pour mettre en scène des passions ...
Publié le 25 Janvier 2019
3
Ce récit épistolaire par mail est surprenant. Comme si les confidences, les idées importantes ne pouvaient passer que par l'écrit. On a le sentiment que la vie réelle est virtuelle, et que le mail est la seule façon de faire une pause. L'idée de forme est interessante mais pour moi (pour moi je précise) le fond manque un peu de densité.
Publié le 14 Janvier 2019
4
Le thème de votre livre est très intéressant.Il ya cependant un point particulier. Ce n'est ni un roman, on n'est pas entrainé dans un roman émotionnel dramatique ou humoristique (il y a matière), ni un essai sur la "submergence" de la technologie qui nous empêche de nous exprimer comme on le souhaite, voire qui modifie nos comportements. C'est entre les deux. Et à mon avis (qui n'est que le mien) , il faut choisir plus clairement le registre
Publié le 18 Décembre 2018
5
Une histoire de famille, une histoire de moeurs, une histoire de fatalité. On s'installe dans cette grande narration de l'après grande guerre dont certains passages crus éperonnent le récit doux des destins de chacun.
Publié le 12 Décembre 2018
5
On ne s'ennuie pas. La pensée n'est pas si conventionnelle comme le dit je ne sais plus qui. Elle frise souvent le paradoxe et nous permet justement de nous articuler vs vos choix et selection de pensées. C'est une provocation douce car elle n'engage que vous mais donne toute une matière pour se forger soi même une opinion. Le "Je pense" est bienvenu; il dit votre engagement mais il n'implique aucune autorité de pensée.
Publié le 06 Décembre 2018

Pages