Mary COUSIN
Biographie

Cadette d’une famille rurale basse normande de 7 enfants, j’entre dans la vie active par le biais de l’enseignement comme ma mère et ma grand-mère maternelle. L’amour m’amène à tout quitter pour aller travailler aux côtés de mon conjoint restaurateur dans la région parisienne. Ayant atteint la cinquantaine suite à une séparation douloureuse, j’ai éprouvé le besoin de revenir aux sources, avec mes enfants, retrouver mes racines et cette contrée normande au cœur de laquelle s’élève un atypique château, celui d’un mystérieux Seigneur de Carrouges ». Après des années de recherches ardues j’ai osé prendre la plume pour tenter de relater le destin fabuleux de ce fameux chevalier

Mary COUSIN a noté ces livres

5
Je mets 5 flocons à votre roman. C’est un véritable régal.. Vous jouez avec les mots avec la fraîcheur d'un enfant qui découvre un nouveau jouet. Votre écriture, très imagée, donne la sensation de regarder un film ! On parcourt ces paysages suédois, découvrant le charme des maisons et l'art d’y vivre, J'ai aimé votre saga tricotée comme un pull norvégien par les grand-mère au coin de la cheminée racontée. Mary
Publié le 28 Novembre 2015
5
Merci de nous faire partager, avec vérité et pudeur, la vie pas toujours rose de vos personnages: Anne , Jeanne et les autres , dont le quotidien est parsemé d' évènements fâcheux tels que divorces, avortement, cancer et autres dans un style simple et direct qui permet une lecture fluide et plaisante. Cordialement Mary
Publié le 28 Novembre 2015
5
Je ne suis pas vraiment fan de Polars, mais les commentaires des uns et des autres m'ont donné envie d'y jeter un coup d’œil et finalement, je me suis fais happer. Votre plume à l'écriture fluide fait qu'on se régale à chaque image. Merci et bon vent à votre ouvrage. Mary COUSIN
Publié le 27 Novembre 2015
4
Une belle histoire d'amour émouvante à souhait, replacée dans un contexte historique qui donne du réalisme au récit. J'ai aimé car j'aime l'histoire, la grande et de plus, vous avait su maintenir le suspense tout au long du livre. Bravo
Publié le 27 Novembre 2015
4
J’ai été sensible à l’intrigue et aux personnages de cette histoire. Vous avez mis l’accent sur le personnage de Monsieur Malatesta ce héros médiocre qui rêve d’une vie parisienne et qui voit le monde et les femmes à l’image de ce qu’il a lu dans les livres. Vous nous parlez d'amour, d'amitié, de deuil, de désillusions, et de tout ce qui fait le quotidien de chacun de nous et vous nous le narrez d’une façon bien plaisante, à la manière d’un écrivain maître dans l’art de la rhétorique qui, comme le dit si bien Horace, enseigne le vrai en riant . Bravo
Publié le 22 Novembre 2015

Pages