Hyperosmie

90 pages de Christelle Adam
Hyperosmie Christelle Adam
Synopsis

Suite à un accident de la route, Cali devient amnésique. Son odorat extrêmement développé va-t-il l'aider à retrouver la mémoire? Qui a provoqué son accident? Les rêves et la réalité s'emmêlent. Cali mène son enquête, partagée entre la peur de découvrir qui elle était vraiment et l'envie de s'épanouir dans une nouvelle vie.

191 lectures depuis la publication le 05 Décembre 2019

Les statistiques du livre

  943 Classement
  45 Lectures
  -295 Progression
  0 / 5 Notation
  7 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Finalement si on était marié et que notre couple battait de l’aile et qu’on perdait la mémoire comme Cali, finalement cela pourrait être une bonne chose car cela nous permettrait de réapprendre à aimer la personne avec qui on est. Bon j’avoue c’est une mauvaise blague mais peut-être que cela permettrait de sauver des mariages qui sait de perdre la mémoire. Je n’avais pas pensé à cette solution mais cette idée n'est pas totalement idiote n'empêche. Mise blague à part, récit étrange, inspirant, attrayant entre rêve et réalité parfois difficile de dissocier les 2 éléments, l'auteur voit plutôt bien les choses. Il y a de l’idée dans ce récit parfois on est perdu, on ne sait plus si on est dans un rêve ou pas. En fait dans la vie réelle, il faudrait vivre avec son mari et dans les rêves avec son amant pour s'évader, de manière à ne tromper son mari que dans les rêves mais pas dans la réalité, cela fuse dans mon cerveau en ce moment, pas bête comme idée! Je ne sais pas pourquoi, votre récit m'a donné l'envie de faire des blagues, je suis un petit farceur ce soir! Les moments torrides de la femme avec son amant, ce sont des moments excitants, il y a de l’adrénaline comme on dit, c'est bon ça !

Publié le 23 Décembre 2019
Christelle Adam
Biographie

Enseignante, formatrice, peintre, auteure dans le parascolaire, "Hyperosmie" est mon premier...


A lire dans les actualités