federer36

federer36 a noté ces livres

4
Madame Levidry, le moins que l'on puisse dire est que votre extrait ne remonte pas le moral! Le narrateur est plongé dans une lutte de chaque instant, dans le noir, on a de la peine pour lui…J’aime bien les passages où le narrateur est à l‘écoute de la nature, avec les gazouillement des oiseaux. Seul moment de repos pour le narrateur, le pauvre! Les dialogues valent le détour, je trouve : "mais si Dieu est mortel et qu’il meurt un jour, que se passera t-il ? Aucune idée la fin du monde"»
Publié le 11 Juillet 2019
4
Des phrases toutes mignonnes j’adore ! « elle dégrafa son soutien-gorge, libérant 2 trésors affamés d’amour ». C'est si joliment dit! Bon sinon il s’en passe des choses dans votre récit, avec vous c’est un peu la famille formidable avec Anne Duperez, c’était un kiff pour moi quand je regardais cette série télévisée. Donc je suis d’accord avec vous, vous pouvez faire un téléfilm de ce récit. Dans votre récit pas de monotonie et de routine dans la vie de vos personnages, il y a tout le temps des liaisons, des histoires d’amour, des scènes sexuelles torrides, des amitiés, des séparations, des drames, vos personnages rentrent, sortent, il y a tout le temps du mouvement, il y a de la vie et c’est charmant ! C’est chaud les scènes de sexe entre Divine et Kevin, le coup des glaces projetées sur les murs pour qu’ils se voient se faire des « cochonneries », il fallait y penser ! Monsieur Zanetti vous allez donner bien des idées à certains et certaines. Si je peux me permettre, vous êtes un peu beaucoup coquin pour penser à tout cela. Peut-être qu’un jour je m’en inspirerai tiens ! Bon j’arrête avec mes plaisanteries mais au travers de ce long commentaire, vous comprendrez que votre livre ne m’a pas laissé insensible car moi je like quand il y a du mouvement et donc de la vie qui se dégage d’un livre. A bientôt j’espère pour de nouvelles aventures et de nouveaux kiffs…Je vous mets la note de 4.5, you deserve it !
Publié le 05 Juillet 2019
4
10 pages, c’est vrai que c’est trop court quand même ! Autant j’aime les récits quand ils ne sont pas trop longs mais là vous m’enlevez le pain à la bouche comme on dit, alors que le pain, j’avais envie de le croquer! Le décor de chaque scène est bien planté, en tant que lecteur on est bien plongé dans l’ambiance mais voilà j’ai été un peu frustré car j’aurais voulu que l’histoire se prolonge. Une des scènes m’a rappelé les attentats du Wall Trade Center quand la ville est plongée dans le chaos et le noir. Cela doit être formidable d’exercer le métier d’Apiculteur, de toute façon tous les métiers qui permettent le contact avec les animaux sont en général passionnants. Arlette je compte sur vous pour m’écrire des histoires un peu plus longues et approfondies la prochaine fois sinon je vais faire la gueule…Vous avez du talent alors vous devez nous en faire profiter davantage…Je compte sur vous Arlette. Bien à vous,
Publié le 29 Juin 2019
4
Ange Noir, je n’ai pas lu l’intégralité de votre extrait mais ce que j’ai lu me paraît positif. Les personnages que vous mettez en scène sont sympathiques et remplissent bien la scène et l’espace si j’ose dire… Ils sont généreux, ont une histoire touchante, en tant que lecteur j’ai eu envie d’en savoir plus sur eux. Vos dialogues ne sont pas interminables et surtout il y a des variations de rythme, l’émotion de vos personnages transparaît au bon moment, non je dirais que pour une jeune fille de 21 ans, vous vous en sortez pas mal surtout que j’imagine que c’est un de vos premiers romans. Et puis vous semblez humble et avoir envie de progresser ce qui est positif en soi! Comme vous sembliez avide de conseils, je me permets modestement de vous donner mon avis de lecteur. Bonne continuation à vous et à bientôt j’espère pour de nouvelles aventures livresques.
Publié le 22 Juin 2019
4
Histoire très mignonne, moi qui ai des neveux et nièces, je m'imagine volontiers leur raconter. Vos dessins sont beaux, je suis d'accord avec Guylaine Burgaud.
Publié le 09 Juin 2019

Pages