federer36

federer36 a noté ces livres

4
J’ai beaucoup aimé cet extrait, j’ai d’emblée ressenti de la sympathie et de l’empathie pour Roy, il est impulsif, il a du caractère, il a le sang chaud, il vit avec ses douleurs et est habité par le désespoir, c’est un vrai personnage de roman avec toute sa richesse et complexité. La manière dont est introduite la somptueuse inconnue dans la réunion des alcooliques anonymes est parfaite car tout est fait pour que le regard du lecteur/lectrice se cristallise sur cette personne si envoutante et mystérieuse. L’auteur a vraiment le sens du rythme, le lecteur/trice n’a pas le temps de s’endormir car il est toujours surpris par des événements inattendus, que ce soit lors d’une bagarre pendant un repas ou lors de l’arrivée impromptue de cette belle inconnue. Je n’ai pas été au bout de l’extrait faute de temps mais j’espère que Roy qui est déjà bien abimé par la vie et fragile ne va pas se laisser détruire psychologiquement par cette belle créature. Lorsque je n’avais pas le moral et que j'étais déprimé pendant une période de ma vie, il m’est arrivé moi aussi de me laisser manipuler par une belle créature dont j’étais fortement épris. Lorsqu’on ne va pas très bien, j’ai parfois remarqué que la vie ne nous simplifie pas les problèmes car elle met sur notre route des personnes qui les enveniment. C’est ce qui va arriver probablement à Roy. J’ai hâte de terminer de lire l’extrait. J'ai hésité entre mettre la note de 4 ou 5, je mets 4 car c'est un extrait court. Bravo pour votre travail et bonne continuation.
Publié le 18 Février 2019
4
Comme le dirait un des commentaires que j’ai lus sur votre page, votre roman se boit comme du bon lait. On dirait un bon scénario de film, j’avoue que j’ai pris du plaisir à vous lire. Votre écrit soulève beaucoup de questions existentielles et psychologiques donc me connaissant je ne pouvais qu’adhérer à votre histoire. Dans la vie, faut-t-il croire à la chance, au hasard, au destin ? En tant qu’être humain, qu’est-ce qui dépend de nous ou pas ? Pour Epictète et les Stoïciens il y a des choses qui dépendent de nous et pas de nous. Sommes-nous vraiment toujours libre ? D’autant que je me suis toujours posé des questions sur les rêves, leurs interprétations, leurs prémonitions. Le personnage de Marie est dense et riche car celui-ci se pose beaucoup de questions, il est habité par le doute et les souffrances qui viennent de son passé.
Publié le 02 Février 2019
4
Extrait amusant, avec des idées farfelues, surprenantes… Cela ne manque pas d’imagination. Je me suis pris au jeu de cette histoire abracadabrantesque….
Publié le 31 Décembre 2018
4
De beaux textes! J’ai bien aimé cette alternance de textes et de dessins, cela donne un souffle au bouquin... J’aime cette sensualité et cette douceur qui se dégagent de ces textes....
Publié le 13 Décembre 2018
4
Histoire à la fois glauque, dure, triste, fidèle à ce que peut-être la réalité de la vie.....Beaucoup de gens galèrent et luttent dans leurs vies de tous les jours, il faut gagner son pain à la sueur de son front et le soir en rentrant de son boulot après une journée difficile, on peut-être confronté comme le narrateur à sa propre solitude. Puis on peut en venir comme Suzie à tomber dans la prostitution pour pouvoir arrondir ses fins de mois et vivre. Ce récit tragique raconte la rencontre de 2 solitudes, le narrateur et Suzie et c’est assez touchant. J’imagine que des vies telles que celles des 2 personnages principaux de cette nouvelle, il en existe malheureusement plus qu'on ne le croit dans la réalité. Alors on en vient à la question inévitable : Quand on est soit-même pris dans un certain engrenage, dans un quotidien qui nous bouffe, est-ce que la volonté seule peut nous permettre de changer de vie et de sortir d’un quotidien peu reluisant? Finalement est-ce que Suzie avec la volonté, aurait-pu connaître une autre fin que celle de cette nouvelle?
Publié le 25 Novembre 2018

Pages