La Pire

21 pages de Patrice de Fréminville
La Pire Patrice de Fréminville
Synopsis

Prendre conscience qu'on n'a pas la pire situation sur Terre peut conduire sur le chemin du bonheur... ou du cauchemar.
Entre anticipation (l'avenir tel qu'il pourrait être) et science-fiction, "La Pire" est la première nouvelle publiée de l'auteur.
Pour marquer l'événement, elle est gratuite.
Elle annonce d'autres nouvelles à paraître, ainsi qu'un roman.

N'hésitez pas à apporter votre soutien par vos commentaires constructifs, un suivi sur la page auteur, le site ou les réseaux sociaux.

#dystopie #IA #blackmirror #application #réseauxsociaux​ #IntelligenceArtificielle

Publié le 03 Février 2021

Les statistiques du livre

  1501 Classement
  30 Lectures 30 jours
  459 Lectures totales
  +225 Progression
  14 Téléchargement
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Palamède merci, je prends ça comme un compliment !

Publié le 02 Mars 2021

Big brother, en pire

Publié le 28 Février 2021

Merci @Hubert, vous feriez un parfait bêta-lecteur !
Je prends vos remarques à mon compte pour améliorations.

Publié le 05 Février 2021

J’ai beaucoup aimé l’idée,
Mais quelques particularités nuancent mon plaisir de lecture :
- Une nouvelle cadencée avant tout par des dialogues. On se croirait au théâtre. Du coup on a du mal à s’identifier aux personnages
- Certaines explications reflètent trop le technicien qui est en toi. Par exemple : « il bancha alors son réseau social sur une Intelligence artificielle libre de droits dont il dut accepter toutes les conditions contractuelles sans réserves »
Ce type de détails ne me semble pas nécessaire au récit, et finit par alourdir la lecture
- La dénomination par « le père » du papa aseptise un peu l’histoire
Bref, une superbe idée qui pourrait, pour ma part, être légèrement développée.
Si je me permets ces remarques, c’est que ta nouvelle m’a réellement séduit, et que j’ai passé un agréable moment à te lire, mais, pour moi elle n’est pas suffisamment aboutie.
Par contre, tu as l'essentiel qui manque à beaucoup : les idées originales, et l'envie

Publié le 05 Février 2021

@Annie Pic merci beaucoup pour ce commentaire et ces étoiles, je suis très honoré !
Je prends bonne note de la critique constructive sur le fait qu'un dialogue d'entrée vous ait déstabilisée. A travailler donc. Néanmoins, j'aime un peu bousculer les règles d'écriture : en raison du format nouvelle et parce que c'est de la SF ! Après ça passe ou non.

Publié le 05 Février 2021
5
Bonjour Patrice de Fréminville. J'ai suivi avec attention cette modélisation représentant les aléas de l'humanité. Ce père qui classe en catégories, et par extension, tout un panel de la population en désignant des niveaux, du plus haut (le bonheur) au plus bas ( le malheur). Malheureusement, en livrant ses données à une Intelligence Artificielle, il va ouvrir la boîte de Pandore. Dès les premières lignes, j'ai été déstabilisée par l'ouverture directe d'un dialogue entre le père inventeur et sa fille Clarisse ( ce n'est pas courant, en principe on évite ). Toutefois, le thème m'a interpellée. L'addiction aux réseaux sociaux, qui se propage sur toute la planète et qui gagne l'humanité, n'est certainement pas pour le meilleur... Avec ma complicité d'auteure de SF. Annie
Publié le 05 Février 2021
Patrice de Fréminville
Biographie

Passionné d’informatique depuis la carte perforée (ou plutôt depuis les premiers ordinateurs individuels), l’auteur a évolué dans les...


A découvrir cette semaine
A lire dans les actualités