Rémanence

9 pages de Chaupin
Rémanence Chaupin
Synopsis

Tout commença par un simple message. Jamais Faustin n'aurait-il imaginé un seul instant que ces quelques mots, provenus d'un inconnu, viendraient bouleverser son été, encore moins marquer sa vie tout entière.
On dit souvent que dans la vie ça ne tient à pas grand chose. Faustin pourra vous le confirmer.

Publié le 18 Octobre 2022

Les statistiques du livre

  4844 Classement
  17 Lectures 30 jours
  874 Lectures totales
  -476 Progression
  0 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 2 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Si cette nouvelle vous a plu, vous pouvez retrouver ma deuxième publication juste ici : https://www.monbestseller.com/manuscrit/17595-reminiscences

Publié le 23 Novembre 2022

@FANNY DUMOND ravi que la sobriété vous ait plue, c'est, je crois ma marque de fabrique. Je n'aime pas trop m'épencher quand j'écris.

@JOHANNELLE Le rythme est volontairement soutenu car ce sont des souvenirs qui se bousculent dans la tête du personnage. Je note ce que vous me conseillez d'éviter. Merci beaucoup

Publié le 07 Novembre 2022
3
Bonsoir @Chaupin, Voilà une belle découverte, un texte écrit tout en finesse et tout en sensibilité, qui vient vraiment cueillir le lecteur. Une douce balade, des changements de rythme prenants notamment à la fin ce qui donne à la lecture une plastique intéressante. A travers cette nouvelle, l'on perçoit toutes les émotions qui traversent le personnage. J'espère vous lire à nouveau très bientôt, un grand bravo !
Publié le 20 Octobre 2022

J'ai bien aimé cette nouvelle au rythme soutenu (un peu trop parfois, étirer le temps à des moments clés met du relief ds le texte) ; juste éviter et à mon sens, "me redresser sur mes coudes" par ex...
En revanche, de "l'insouciance de la jeunesse" à la "rémanence" : une parenthèse qu'illustre bien votre nouvelle.

Publié le 20 Octobre 2022
3
Bonjour@Chaupin Effectivement, il reste à savoir où se situent l'imaginaire et la réalité. J'ai aimé votre écriture sobre pour dire la pudeur des sentiments, l'amour, l'incompréhension, l'insoutenable chagrin... Cordialement. Fanny
Publié le 19 Octobre 2022