Chronique d'une jeune fille en mer

145 pages de Emmanuelle Calvez de Vençay
Chronique d'une jeune fille en mer Emmanuelle Calvez de Vençay
Synopsis

C’est l’histoire d’Emma, 20 ans, originaire de Saint-Malo en Bretagne qui décide de partir à la découverte d’elle-même et des autres en se faisant engager sur des paquebots de croisières au début des années 2000.
Au-delà d’un témoignage, c’est une réflexion, un point de vue sur le monde qui l’entoure. A travers ses voyages et au fil des rencontres, elle dresse le portrait de femmes et d’hommes qui l’ont marqué. On suit le parcours de cette jeune femme qui face aux évènements tragiques de la vie continue d’avancer.
C’est aussi le temps de l’amour, un amour passionnel qui ne pouvait exister qu’au-delà de ses propres frontières. On accompagne Emma dans son passage à l’âge adulte , c’est parfois douloureux mais la vision d’un nouveau monde nous ouvre toujours le coeur et l'esprit.

Publié le 21 Octobre 2022

Les statistiques du livre

  4002 Classement
  22 Lectures 30 jours
  725 Lectures totales
  -197 Progression
  10 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Un document étonnant sur la vie à bord d'un paquebot, vue de l'intérieur. L'histoire culmine, à mon avis, quand le commandant annonce la faillite de la Compagnie, provocant à la fois la fureur des passagers et l'effondrement de la discipline. C'est, en quelque sorte, une métaphore de notre société. Par contre, j'ai été moins sensible à la longue romance avec Luna, qui me semble appartenir à un autre registre. Enfin je confirme qu'une petite remise en ordre de l'orthographe ne serait pas superflue, et redonnerait à ce texte toute la qualité qui lui est due.

Publié le 31 Décembre 2022

Bonjour. Je commence tout juste votre livre, qui m'apparaît immédiatement comme un beau témoignage, intelligent, sensible et émouvant. Attention quand même à la ponctuation et à l'orthographe. La Bretagne, par exemple, pourquoi la priver si souvent de sa majuscule ? Autre chose : bizarrement, l'interligne change à partir de la page 17.

Publié le 20 Décembre 2022

@MinaTwig : Je vous remercie pour votre commentaire et pour avoir lu mon livre.
C est vrai que j aurais pu romancer et peut-être aussi étoffer davantage certaines situations. Je le ferai probablement pour un prochain livre. Mais c est vrai que pour ce témoignage, j ai voulu être la plus sincère possible et je vous avoue que tout est vrai à 99% !
Merci à vous et à bientôt
Emmanuelle

Publié le 28 Octobre 2022

C’est étonnant vos souvenirs, racontés tellement dans leur quotidien, sans emphase, bruts. J’ai trouvé que ça manquait un peu de roman, de fiction, pas de dialogues, pas tellement de pensées de celles qu’ont une jeune femme comme elle (vous). Et en même temps, vous avez un vrai talent pour rendre intéressant votre quotidien, dans ce monde qui ne ressemble à rien que l’on connaisse, les rapports entre les différents membres d’équipage, tout ce qui remplit les journées des gentils organisateurs. Alors j’imagine si vous aviez osé romancer un peu votre histoire…

Publié le 28 Octobre 2022