La drôle de vie d'un cactus

127 pages de Stefanie FROCHO
La drôle de vie d'un cactus Stefanie FROCHO
Synopsis

Et si les cactus pouvaient parler

1787 lectures depuis la publication le 05 Septembre 2016

Les statistiques du livre

  1367 Classement
  27 Lectures
  +218 Progression
  4.5 / 5 Notation
  15 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 6 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
Bonjour, je viens de terminer la lecture de cet ouvrage que j'ai beaucoup apprécié. J'ai particulièrement aimé que des sujet grave soient traités du point de vue du cactus. Cet ouvrage devrait être un exemple pour que l'être humain se rende compte de ce qu'il fait subir a autrui. il n'y a que par le biais de la métaphore que certains "bipèdes" peuvent comprendre la "vie"
Publié le 13 Août 2018
5
Bonjour, un grand bravo pour votre oeuvre. Style, dialogue, fluidité de l'histoire! Vivement votre prochain livre. Juste une petite remarque: les episodes sont assez nombreux et peut-être que de supprimer certains tels que la patinoire ou la Hollande auraient pu aider à ne pas altérer la fraîcheur du roman. Merci.
Publié le 11 Décembre 2016

Merci @lamish pour vos encouragements. Je prend note de votre remarque sur la longueur de certain passage et j'essaierai d'y remédier lors d'une éventuelle réécriture et j'en tiendrais compte si jamais un nouveau roman nait dans mon esprit. Merci d'avoir été franche avec moi, cela va me permettre de m'améliorer.

Publié le 20 Septembre 2016
4
Merci, Stéfanie, pour la partage de cette charmante histoire d'un Saguaro arraché à sa terre natale. Il fallait y penser et oser. Vous avez bien fait de vous lancer dans l'aventure de l'écriture. Votre plume fluide se lit avec aisance. Le ton léger et teinté d'humour candide rend l'ensemble agréable. Petit bémol, cependant, car quelques longueurs et impressions de répétition nuisent à l'ensemble. J'avoue avoir cédé à des lectures en diagonale à partir de le moitié de votre roman. Ce n'est qu'un avis personnel qui ne remet pas en cause votre talent. Vous êtes douée et avez beaucoup d'imagination. Tout ce qu'il faut pour faire une bonne romancière ! Avec ma complicité d'auteure.
Publié le 20 Septembre 2016

@Dany b. Merci pour votre lecture et votre commentaire encourageant. J'espère que la suite va vous réjouir autant que le début. Bonne lecture

Publié le 17 Septembre 2016

Bonjour,

Merci @pelo pour votre lecture et votre commentaire. Très heureuse que l'histoire vous ai plu car je l'ai écrit dans l'espoir d'apporter un moment de légèreté pour le lecteur.

Publié le 17 Septembre 2016
4
Belle et drôle idée de faire parler et vivre un cactus comme si c’était un être humain. Tout au long du roman, le cactus se retrouve dans plusieurs positions et j’ai trouvé plaisant qu’il réagisse à chaque fois avec une pointe d’humour.
Publié le 15 Septembre 2016
5
Bonjour J'en suis à la moitié, mais je vous donne quand même les 5 étoiles parce que je suis déjà conquise. Suivre l'épopée du petit cactus est un réel plaisir. Les enchaînements sont bien trouvés, la lecture est limpide. Bravo, c'est vraiment réussi.Dany
Publié le 10 Septembre 2016

@Stefanie FROCHO
Je n'ai pas encore posté ma prose sur le désert ! :) En attendant, tu peux trouver sur mon topic un lot de petites nouvelles qui ne sont pas bien longues à lire ! Bien à toi !

Publié le 08 Septembre 2016

Bonjour @Zultabix,
Merci pour tes encouragements. Cela fait chaud aux coeurs de voir que ce que l'on écris est apprécié par d'autre. C'est la première fois que je finissais un roman. Avant j'écrivais mais plus des petits textes pour le plaisir des mots. C'est avec plaisir que je lirais ta prose sur le désert. Cela me rappellera de bon souvenir.

Publié le 07 Septembre 2016
5
Bravo et bravo encore Stéphanie d'avoir cessé de tergiverser pour te lancer dans l'écriture. Je ne sais pas si "La drôle de vie d'un cactus" est ton coup d'essai, toujours est-il que j'ai trouvé ton hallucinant sujet diablement original, enjoué et maîtrisé de bout en bout. Je suis rentré dedans à fond les ballons, d'autant plus que j'ai tenté de décrire il y a quelques années dans un préambule de thriller la vie secrète et indicible de la faune et de la flore du Désert du Sonora. Je te le ferai lire en MP à l'occasion. J'ai eu aussi la chance de fouler son sol, m'établissant non loin de Tucson, et j'ai toujours au coeur et en mémoire la majesté silencieuse des organ pipes, ces grands échalas végétaux qui brandissent à qui mieux mieux leurs vastes bras vers le ciel en attendant les grands orages provenant du Mexique. Bref, j'ai vraiment cru à ton histoire ! J'avais cinq ans en te lisant. Les plantes se parlent et parlent de nous, c'est on ne peut plus certain ! D'un Tohono O'odham à une Tohono O'odham ! Je recommande vivement ! Bien à toi !
Publié le 06 Septembre 2016