pelo

pelo a noté ces livres

4
Waouh, quelle belle histoire d’amour entre Norbert et Tonia, cela fait rêver ! C’est un amour qui a l’air tellement sincère, beau, inattendu, c’est trop mignon ! Comme si une femme était prédestinée à lui sauver la vie. Ce récit a l’allure d’un véritable conte de fée, cela fait parfois rêver…..On se croirait dans Cendrillon! On se situe dans un roman d’aventure, le narrateur passe par toutes les émotions possibles, il est à la fois résistant et fragile. J’ai pensé au livre de Tim Guénard « Plus fort que la haine » qui a aussi un début de vie très, très "difficile » et qui s’en est merveilleusement et admirablement sorti. Détail qui a son importance, pourquoi vous attribuez vous la note de 5 ?C’est dommage car cela ne fait pas très modeste alors que vous êtes peut-être humble dans la vie. J'ai hésité entre vous mettre la note de 4 ou 5. Je vous mets la note de 4.5. Merci ce beau partage qui me fait à nouveau aimer l’amour.
Publié le 04 Juillet 2019
4
En lisant votre extrait intéressant et instructif, je ne sais pas pourquoi, j’ai pensé à la phrase suivante que j’avais lu un jour chez une amie : « Ne prenez pas la vie trop au sérieux, de toute façon vous n’en sortiez pas indemne ». La seule chose que l’on sait, c'est que l’on va tous mourir un jour, c’est la seule certitude que nous avons mais quand et comment, Dieu seul sait….Cela me fait bizarre de me dire à cet instant précis, que Dieu seul sait comment nos vies vont évoluer, comment celles-ci vont terminer….Comme si tous êtres humains que nous sommes, nous avions une fonction bien précise, une mission à réaliser avant de s’en aller…Tout cela nous renvoie modestement à notre petitesse et au fait que nous sommes peu de choses. Votre essai est utile car il nous appelle à la vigilance, nous qui pouvons être à tout moment tenté de prendre de mauvais chemins. Puis redécouvrir Jésus au travers de votre récit est toujours captivant en soi.
Publié le 28 Juin 2019
5
Sans vouloir vous lécher les bottes, je dirais que vous écrivez bien! Ce qui est bien, c'est que suivant le thème des poèmes, j'ai fini par piocher ceux qui me parlaient vraiment. Après Monsieur, je ne vous cache pas qu'il a fallu que je sorte souvent les rames pour comprendre certains de vos poèmes. Certains étaient trop "intellectuels" pour moi, je dirais...J'ai ai été ému par les suivants: "au restaurant", "prison dans délit"; "une vague dans le fouin"; "il n'y a rien au monde"; "dans une cabane". En tout cas Monsieur, vous avez dû sacrément travailler pour écrire tous ces poèmes et je vous mets 5 pour cela et parce-que j'ai été admiratif de votre écriture, merci pour ce partage!
Publié le 21 Juin 2019
4
Récit bien écrit, vous savez aller dans les détails et parler de sexe avec une certaine poésie et sans que cela soit trop cru ou vulgaire, à part les fois où vous dîtes : « enculer ». Et les sentiments dans tout cela ? Merci pour ce partage, vous nous en mettez plein la vue, je trouve.
Publié le 14 Juin 2019
4
Oh je ne suis pas surpris de voir que vous aimez du Laurent Gounelle car pour moi il y a des ressemblances entre votre récit et le livre qu’à écrit Gounelle « l’homme qui voulait être heureux ». Dans son livre comme dans le vôtre, il y a beaucoup de psychologie avec des défis à la clé à relever pour la narratrice et des signes significatifs, que c’est amusant et intéressant! votre récit, il est bien, la fin est surprenante, c’est bien!
Publié le 09 Juin 2019

Pages