Noah Belmondt et les Vaisseaux de l'Ombre - Tome I / IV

91 pages
Extrait
de Antoine Mary
Noah Belmondt et les Vaisseaux de l'Ombre - Tome I / IV Antoine Mary
Synopsis

Exilé sur la planète Cellova IV après les décès successifs de son frère aîné et de sa mère, Noah Belmondt vit désormais seul avec son père. Jeune et impétueux, il n’a qu’un rêve en tête : devenir pilote dans les prestigieuses armées Fiduciennes.

Lors de son concours d’entrée à l’université de Fiducia, une mystérieuse sphère adressée par un inconnu vient perturber le déroulement de son épreuve. Noah décide donc de partir à sa recherche.

Tandis qu’il est bringuebalé d’évènements en rencontres détonantes, la galaxie assiste, impuissante, au retour inattendu des Vaisseaux de l’Ombre, des engins inconnus qui perpétrèrent, par le passé, de nombreuses exactions.

Quelle sera la place de Noah dans ce gigantesque échiquier où tout semble étrangement connecté ?

Tout sauf anodine…

1116 lectures depuis la publication le 30 Septembre 2017

Les statistiques du livre

  1304 Classement
  34 Lectures
  +184 Progression
  5 / 5 Notation
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Je ne vais pas mettre en doute que vous avez de l’imagination à en revendre ! C’est riche, varié, mais.... un peu trop « cliché » sf pour moi. Je veux dire, trop de noms « barbares » qui gâchent la fluidité du récit, de l’aventure. Et quelques petites erreurs qui elles aussi ralentissent le rythme : « l’adolescent », par exemple pour ne pas répéter le prénom de Noah. Tout d’un coup, ça date. Cela dit, beau boulot ! Vous avez du vous éclater à imaginer ces mondes. Je vous vois assez bien dessiner vos vaisseaux, planifier vos batailles, comme un général de la sf ! Merci d’avoir partagé.

Publié le 09 Octobre 2017

J'ai essayé, mais je n'y arrive pas. Beaucoup trop de formules très curieuses sinon étranges comme conçues pour remplacer celles qu'on utilise couramment, ce qui donne des résultats... pour le moins mitigés. J'ai entrevu quelque héros clore ses orbites, par exemple, puis les rouvrir. Hum... dirai-je. Quant au lectorat-cible (pas moi, à l'évidence), je me demande duquel il s'agit: plutôt jeunesse attirée par le space-op, dirait-on. Complètement sceptique, j'évite d'évaluer, mais ma moue doit être perceptible.

Publié le 03 Octobre 2017
5
Bon début qui m'a donné envie d'acheter le livre!
Publié le 02 Octobre 2017
Antoine Mary
Biographie

Né en juillet 1980, je cultive, depuis le plus jeune âge, une passion pour la science-fiction sous toutes ses formes (littérature, cinéma,...


A lire dans les actualités