Journal d'un singe

56 pages
Extrait
de Hank Vogel
Journal d'un singe Hank Vogel
Synopsis

Un jour, date gravée nulle part, un homme, ou une femme, reproduisit contre la paroi d’une caverne ce qu’il venait de voir... Coup de génie ou coup de folie? L’art venait de naître. Trois jours plus tard, la caverne fut prise d’assaut par une armée de singes. Trois semaines plus tard, on organisait déjà des écoles. L’art commençait à vieillir.

1588 lectures depuis la publication le 19 Mai 2014

Les statistiques du livre

  2432 Classement
  23 Lectures
  -24 Progression
  4 / 5 Notation
  11 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Quelques moments de pure jubilation...
Et je te rassure, je ne transpire pas des pieds.
Un bon moment de récréation..

Publié le 19 Décembre 2014

On devrait pouvoir recommander des livres comme le votre d'une façon particulière, le votre serait l'un des miens, autant pour sa teneur que pour la personnalité de celui qui l'a créé. Mais que font les lecteurs ? CC

 

Publié le 22 Octobre 2014
5
56 pages de bonheur subtil fait de clins d’œil, de tendresse mâtiné d'humour. Bravo Hank. Du coup, j'ai demandé à un sage de "m'éditer" et sans doute le fera-t-il... Le singe grimace, le sage rêvasse et le sot regarde le doigt qui montre la lune ou se cache l'homme qui a vu l'homme qui a vu l'ours. J'adore ce charmant calendrier de réflexions philosophiques sous forme d'inventaire à la Prévert. Il me revient une belle citation sur les arbres de je ne sais plus qui, inscrite au début de cet excellent film plein de finesse et de poésie : "Un idiot à Paris" "On abat des arbres pour construire des asiles où l'on enferme les gens qui sont devenus fous de ne plus voir d'arbre." c'est bien de ce monde là dont il s'agit. Évadons-nous ! "Arrêtez ce monde, je veux descendre!". A bientôt Hank et encore bravo et merci pour cet agréable moment. CC
Publié le 05 Octobre 2014

Je vous remercie de votre passage sur "on a tué la mère Michel" et de votre gentil compliment que je vous retourne pour votre propre qualité d'âme transparaissant dans vos œuvres. Je viens de prendre celle-ci et reviendrai pour la note. CC

Publié le 04 Octobre 2014

Merci à vous deux pour vos aimables critiques.
@CristelD "La vieille femme et l'enfant" sera bientôt publié... à compte d'éditeur. Êtes-vous la personne qui a versé quelques larmes en le lisant? Cordialement, Hank.

Publié le 10 Juin 2014
4
Beaucoup d'humour, des choses un peu plus sérieuses, des réflexions décousues, mais aussi liées parfois par un mot... Une lecture très agréable qui fait sourire et réfléchir : merci pour ce partage. J'avais beaucoup apprécié "la vieille femme et l'enfant", et je découvre ici une nouvelle facette de votre écriture.
Publié le 08 Juin 2014
3
J'aime beaucoup l'introduction. L'humour est sympathique et combien vrai. Tout espoir n'est pas perdu, l'homo sapiens sapiens a encore des ressources. Je l'espère. Ce serait un bon thème pour une soirée philosophique. Je suis prêt à m'engager pour organiser cette rencontre entre singes, vieux singes et sages.
Publié le 01 Juin 2014