Pour l'Honneur de l'Académie

233 pages
Extrait
de romainlavagna
Pour l'Honneur de l'Académie romainlavagna
Synopsis

Le continent de l'Adreîen, superpuissance économique et militaire, a donné naissance à l'Académie de Viteum, une institution d'enseignement supérieur destinée à former les futures élites de la nation. Les Universités affiliées à l'Académie jouissent d'une renommée mondiale et infaillible.
Esmeral est un jeune étudiant de première année prometteur et assidu. Jusqu'au jour où l'agression de son amie proche et le mystérieux crash d'un vaisseau allié près de l'Université ne viennent troubler la quiétude relative du campus. Conduit à former une équipe et à investiguer sur ces événements inquiétants, Esmeral vient d'entamer un périple qui dépasse de loin le cadre de simples études...

1295 lectures depuis la publication le 19 Mars 2014

Les statistiques du livre

  3808 Classement
  4 Lectures
  -75 Progression
  4 / 5 Notation
  7 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Merci beaucoup Sophie Angeli pour ce commentaire et vos encouragements...en espérant que mon livre ait un impact positif sur vos nuits marines !

Publié le 24 Avril 2014
4
Quoiqu'il en soit, j'encourage... et je prends ce livre pour mes nuits marines. Sophie Angeli
Publié le 19 Avril 2014

Bonjour Anna et merci pour ce premier commentaire ! Vous avez souligné des points sur lesquels je travaille pour la réécriture (et la suite du roman) qui sont les longueurs et les redondances. J'essaie au maximum d'éviter les clichés et je pense (j'espère !) que cela se remarque plus en avant dans le récit. Quoiqu'il en soit, je ne sais pas où vous vous êtes arrêtée, mais j'espère que vous aurez le courage de lire la suite ! :)
Merci encore pour ce retour

Publié le 25 Mars 2014
4
Un début très prometteur ! Bien que votre roman se lise ultra facilement, prenez peut-être garde à la longueur... C'est bien écrit en tous cas, inventif, le lexique au début de chaque chapitre c'est top. Je trouvais au début que les personnages féminins étaient un peu caricaturaux, mais cette impression s'est atténuée ensuite (cela dit, pourquoi les filles n'auraient-elles pas droit au tatouage elles aussi ?). Je pense aussi que les prénoms d'Esme et Esmeral sont un peu trop proches, le premier sonne comme un diminutif du second, même si l'on comprend vite qu'il s'agit de personnages différents. Bref, on attend la suite !
Publié le 23 Mars 2014