Guylaine Burgaud
Biographie

Je vis sous le soleil du Grand Ouest et j''ai à présent la quarantaine (pour ne pas dire plus, mais chut...). Dans la vie je travaille auprès des enfants comme assistante spécialisée des écoles maternelles. Sinon, je suis mariée au même homme depuis vingt ans (le plus beau et le meilleur mais pas tout rose, comme dans les romans, j'avoue !) et j'ai trois enfants — deux chiens, deux chats et deux poissons rouges !!! J'enrichis ma vie en écrivant des histoires pour les enfants et mes amies, ces mères de famille, mariées au même homme — ou seules — heureuses ou malheureuses, qui rêvent d'amour ou d'amant ! Le berceau, mon deuxième livre, est un roman fantastique destiné aux adolescents et jeunes adultes mais aussi aux adultes.Je l'ai écrit avec passion. Vos commentaires seront précieux.

Guylaine Burgaud a noté ces livres

5
Bonsoir @Duncan Cartwright. Moi je la trouve excellente celle-là ! Surprenante. Marrante. Enfin tout quoi. Et je lui attribue les cinq étoiles très méritées pour l'originalité. Un sourire c'est dessiné sur mes lèvres lorsque j'ai compris juste avant la fin. J'aurais bien aimé la lire au passé-simple pour voir la différence. J'aime bien le passé-simple et l'imparfait. Amicalement Guylaine
Publié le 30 Juillet 2019
5
Bonjour @Adelyre. Que de beauté et de pureté dans votre nouvelle à la fois fluide et très dynamique. J'aime beaucoup votre façon d'écrire. Le contenu de votre histoire est une partie de moi en ce qui concerne la beauté de la nature, la grandeur des animaux, les belles choses du monde... Un hommage aux papas disparus. Par contre, je n'ai pas réussi à me glisser dans la peau du garçon, la fille prenait le dessus. En tout cas, merci pour ce si joli partage. Guylaine
Publié le 29 Juillet 2019
5
Bonjour @Michel T, je viens de terminer votre roman. Je n'ai pas l'habitude de ce genre de lecture et j'en ressors toute retournée, moi la maman de trois enfants. Je me suis rongée les ongles en vous lisant et j'avoue très simplement que j'aurais bien mis une énorme baffe, à lui décoller la tête, à celui qui à fait ça, pour vous défendre. Votre plume très douce court sur ce récit dramatique et je pense, en autres, que c'est ce contraste qui fait la force de votre histoire. J'aurais juste aéré le texte par des dialogues pour fractionner l'histoire, mais vous n'aviez peut-être pas envie de faire ce genre de construction et ça se comprend. En tout cas, je salue votre courage. Votre histoire m'a bouleversée et elle restera certainement un long moment dans ma mémoire. Très amicalement, Guylaine
Publié le 28 Juillet 2019
5
Excellent ! Vous avez l'art de manier l'humour noir. Guylaine
Publié le 28 Juillet 2019
5
Bonjour Duncan Cartwright, je viens de terminer votre nouvelle, j'adore les nouvelles. Pas mal du tout la votre. La fin est surprenante et très recherchée. On sourit en retournant en arrière en analysant la construction et les descriptions qui mènent à la fin. Merci pour cette lecture agréable. Guylaine
Publié le 28 Juillet 2019

Pages