Louis Morot
Présentation

curieux

Louis Morot a noté ces livres

4
En tout cas on peut dire que vous avez une belle plume. L'univers que vous décrivez est bien sombre et triste et le pauvre Nicolas est dans la souffrance car il aime Claire mais elle ne partage pas ses sentiments même si elle tient à lui donc forcément il souffre. Après le fait qu'ils s'épient et s'observent pendant de longs moments, c'est à la fois étrange et intrigant. En tout cas les femmes dans cette histoire sont des coquines qui aiment bien qu'on agrippe leurs fesses. Moi j'aurais bien aimé être à la place des hommes même si le plaisir de la chair du corps apporte un plaisir passager et rien de plus.
Publié le 18 Juillet 2021
4
Moi j'en connais des gonzesses qui aimeraient bien que des fantômes beaux gosses viennent les mordre dans leur cou, si je peux me permettre. Si le fantôme c'est Brad Pitt, Ben Affleck ou Georges Clooney, certaines femmes vont bien vouloir se sacrifier, moi je prédis. Les fantômes en plus d'être de purs beaux gosses dans votre récit, ils sont également capables d'être des sauveteurs voir des héros en sauvant les demoiselles de certaines flammes, alors que demande le peuple franchement? En tout cas grâce au sex-appeal de vos fantômes, je ne doute pas que vous aurez le don de faire monter la température chez certaines demoiselles....hace muy calor!
Publié le 07 Juillet 2021
4
En vous lisant, je me suis rappelé une blague: " le sexe masculin est ce qu'il y a de plus léger au monde... Et oui!! une seule pensée le soulève!!" Bon je sais, c'est une connerie mais bon en même temps cela me fait marrer ce genre de connerie, il faut bien se détendre un peu merde! Non mais pour revenir à nos moutons, j'ai plutôt apprécié votre récit car vous n'êtes pas tombée dans la facilité c'est à dire la vulgarité, l'obscénité, la violence. Vous parlez de scènes de sexe avec finesse. Puis c'est sympa car on sent que les personnages se respectent notamment lorsqu'ils font l'amour. Puis il y a de la sensualité, comme dit la chanteuse Axelle Red: " J'aime, j'aime tes yeux, j'aime ton odeur, tous tes gestes en douceur, lentement dirigés sensualité..." Ils font bien l'amour vos personnages car ils ont le souci de l'autre et ils trouvent du plaisir. D'ailleurs il va falloir que j'en parle à ma femme...Non je rigole. En tout cas merci pour cette parenthèse douce, tendre et donc bienvenue.
Publié le 08 Mai 2021
4
J'ai été vraiment intéressé par votre sujet car j'ai des proches qui ont des insomnies fréquentes et moi même il m'arrive d'en avoir même si je n'en n'ai pas souffert autant que vous. J'ai d'ailleurs déjà pris de la mélatonine et de l'imovane, médicaments qui ont été efficaces me concernant. J'ai trouvé qu'il était vraiment intéressant et instructif que vous reveniez sur votre expérience personnelle avec toutes les démarches que vous avez entreprises pour vous sortir de vos insomnies épuisantes physiquement et mentalement.( apuncture, homéopathie, l'hypnose, psy, centres du sommeil etc...). Votre récit montre avec efficacité à quel point les insomnies ininterrompues peuvent être un véritable handicap pour ceux et celles qui les subissent. Comme vous le dites non sans une certaine lucidité et logique moins on dort, plus on guette le sommeil et moins celui-ci arrive car on n'est pas dans un lâcher prise qui favorise l'endormissement. Je partage en partie les reproches que vous faites à certains médecins ou practiciens qui ne prennent pas la peine de s'attaquer aux causes de l'insomnie et qui vont à la facilité en prescrivant des somnifères à n'en plus finir. Il faudrait qu'ils aient la volonté de se lancer dans l’investigation et dans un travail d’enquête pour déterminer les causes des insomnies. Sinon j'ai été frustré dans la lecture de votre récit car je n'ai pas bien compris les solutions que vous recommandez à part le fait qu'il faut s'attaquer aux causes des insomnies. Qu'est ce qui vous a permis concrètement de combattre vos insomnies? Après il faudrait peut-être quelque je relise votre récit, j'ai peut-être loupé un passage mais il est vrai que je n'ai pas bien compris les solutions concrètes qui vous ont permis vous de vous en sortir. A un moment vous dites que même si on dort mal, il faut prendre un produit qui vous permet de tenir physiquement la journée du lendemain, est-ce un début de solution que vous proposez? Voilà j'ai apprécié votre témoignage mais il m'a laissé sur ma faim pour les raisons que je viens d'évoquer.
Publié le 16 Avril 2021
4
J'ai trouvé que l’enquête mettait du temps à démarrer, qu'en tant que lecteur, on se perdait dans trop de détails, même si on a du plaisir à vous suivre dans la découverte de ce pays africain qui est joli. En vous lisant, j'ai eu le sentiment d'être au coeur d’un safari, vous envoyez du rêve, cela fait du bien de se retrouver au bout du monde avec ces beaux paysages, c'est dépaysant... Vous m'avez fait voyager donc j'ai été ravi de faire ce bout de chemin en votre compagnie.
Publié le 27 Mars 2021

Pages