Muriel Nonette

Muriel Nonette a noté ces livres

4
C’est un journal, vous le dites dans votre titre. C’est aussi un essai sur la condition des migrants. Et le roman d’un migrant. Ce n’est donc pas tout à fait hasardeux je pense que vous oscillez entre ces trois genres. Comme si vous n’osiez pas tout à fait rester dans la fiction du roman. Puisque ce n’est pas une fiction, mais bien une réalité barbare. Il me semble que ce mélange de styles entretient une distance avec votre lecteur, ce qui ne permet pas, en tout cas ne m’a pas permis, toute l’empathie qu’une telle histoire doit créer. C’est un témoignage très poignant.
Publié le 26 Février 2024
5
Quelle étrange histoire ! De celle dont on se demande de quels tréfonds du cerveau elles ont été conçues ? Vous êtes un fin observateur et vous percez les noirceurs du ciel de nuit et de l’âme, tant vous creusez jusqu’à la moindre petite particule pour nous faire comprendre à qui on a à faire, qui nous parle et pourquoi. Observateur et expert en suspense, car effectivement, elle nous intrigue beaucoup cette petite personne et on ne peut pas résister à aller jusqu’à la chute…
Publié le 01 Février 2024
5
C’est un roman comme je les aime, très prenant, qu’on ne quitte pas facilement. Vous avez fait des portraits de personnages très convaincants, elle bien sûr dans sa discrétion, en arrière toujours, des autres, de ses rêves, de ses fantasmes, sur la retenue, même avec son amie d’enfance, et tous ceux qui gravitent autour également. Et il y a cette enquête, à la fois majeure dans votre livre, et en filigrane, dans un équilibre incertain. Comme une fine fresque du désenchantement.
Publié le 07 Novembre 2023
4
Le récit d’une vie, que vous racontez comme un journal, comme un article dans un magazine féminin, en plus long ! mais à peine plus romancé, au cœur de l’action, des faits, du parcours que l’on a souvent lu. Comme si tout en vous racontant, en racontant votre intimité, vous aviez voulu maintenir une distance, que les émotions ne prennent pas trop le pas. En forme de témoignage pour que cela puisse servir à d’autres ?
Publié le 14 Octobre 2023
4
Pour qui aime la Bretagne, on est servi, et bien ! Pour qui ne la connaît pas, ou la connait mal, ça s’apparente un peu à un cours de géo à l’échelle 1/250000 ! tant votre envie de partager vos amours se niche dans les moindres détails. Cela mis à part, un beau roman, sensible, assez juste dans la manière de raconter ces vies qu’on a souvent oubliées depuis. Avec beaucoup d’émotions.
Publié le 30 Août 2023

Pages