Interview
Le 31 jui 2014

Les auteurs de polars soumis à la question…

Les auteurs indépendants répondent aux questionnaires de Proust et de PivotAuteurs de la sélection polar, répondez !

Les trois auteurs de la sélection Nouvel Observateur-monBestSeller spéciale polar ont répondu à 5 questions choisies dans l’un des célèbres questionnaires de Marcel Proust ou de Bernard Pivot. Un interrogatoire dans les règles ! ;>)

Question: 

Patrick Ferrer, auteur de Le baiser de Pandore a choisi Marcel Proust

Réponse: 

Q1. Le principal trait de mon caractère.  
On peut me ranger dans un coin et je ne fais pas de bruit.
Q4. Ce que j’apprécie le plus chez mes amis.  
Leur présence et leur absence.
Q8. Quel serait mon plus grand malheur ?  
Oublier tout ce que j’ai appris.
Q10. Le pays où je désirerais vivre. 
L’île de Robinson, sans Vendredi mais avec Avril, May et Juliette.
Q28. Comment j’aimerais mourir.  
Dans les bras de celle que j’aime ou lors d’une longue séance de dédicace. 
mBS - En une phrase, que diriez-vous pour convaincre vos lecteurs ?
Très honnêtement, je n’ai jamais reçu de plainte de la part des gens qui m’ont lu.
Le baiser de Pandore. Patrick Ferrer. Sur monBestSeller.com

Question: 

François Morin, auteur de Fallait pas être là a choisi Bernard Pivot

Réponse: 

Q1. Votre mot préféré ?
Clémence
Q4. Le son, le bruit que vous aimez ? 
Le sifflement strident du moulinet de ma canne à pèche lorsqu’un poisson a mordu à l’appât.
Q5. Le son, le bruit que vous détestez ? 
Le son du réveil lorsqu’il me sort de mon sommeil.
Q7. Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ? 
Jérôme Cahuzac.
Q8. Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ? 
Homme politique.
mBS : En une phrase, que diriez-vous pour convaincre vos lecteurs ?
Une tranche de mon roman tous les soirs avant de dormir, et vous passerez des vacances décontractées.
Fallait pas être là. François Morin. Sur monBestSeller.com

Question: 

Marteliza, auteure de Disparitions inquiétantes - L'affaire Anaïs a choisi Bernard Pivot

Réponse: 

Q1. Votre mot préféré ? 
Passion  (aimer la vie)
Q2. Le mot que vous détestez ? 
Condescendance (stupidité de l’être humain).
Q3. Votre drogue favorite ? 
La lecture
Q7. Homme ou femme pour illustrer un nouveau billet de banque ? 
Coluche (il est souvent mon maître à penser)
Q9. La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
Le paresseux (je suis toujours trop pressée)
mBS - En une phrase, que diriez-vous pour convaincre vos lecteurs ?
J’aurais beaucoup aimé faire le bien autour de moi ; défendre l’opprimé, aider les gens dans le besoin, mais je suis de nature timide et pas à l’aise du tout en public. C’est pourquoi, ce que je n’ai pu faire dans la vie, je le fais à travers mes romans. Donner du plaisir aux lecteurs, est pour moi un pur bonheur.
Disparitions inquiétantes - L'affaire Anaïs. Sur monBestSeller.com

Retrouvez l'intégrale de la sélection #4 spéciale polars Nouvel Observateur - monBestSeller

En une phrase, que diriez-vous pour convaincre vos lecteurs ? Moi c'est : Et si le passé vous rattrapait ?
Publié le 01 Août 2014