Actualité
Le 21 jui 2014

Trois thrillers à la une de la sélection #4 !

Nouvelle sélection Nouvel Observateur - monBestSeller. Heure polar oblige, une édition spéciale thrillers. Trois romans noirs commis avec talent par trois auteurs indépendants à lire sur monBestSeller.com.
La sélection de la quinzaine se met à l'heure polarLa sélection de la quinzaine se met à l'heure polar

Le Baiser de Pandore, Patrick Ferrer

Un thriller hors norme d’une irrésistible sensualité

Le livre
Le commissaire Paul Heyland est désabusé, et voit les morts lui parler en rêve… Le voici aux prises avec un meurtre dont la nature et le mobile sont inconnus, avec une envoûtante Slave sur les bras, sans déroger à la règle selon laquelle un meurtre en appelle souvent un autre, parfois surgi des profondeurs du passé…
La critique du comité de lecture
L’auteur impose d’office une grande élégance d’écriture, et met en place pour notre plus grand bonheur une série de personnages complexes et passionnants par leur imprévisibilité. Ils nous offrent un voyage palpitant dans le temps et l’espace, d’un orphelinat ukrainien communiste aux imbroglios et féroces rivalités du Quai d’Orsay et régime politique. Eros et Thanatos s’affrontent avec hargne dans ce roman policier d’une irrésistible sensualité, et si la fin vous laisse quelque peu perplexe, gardez votre calme, il se murmure qu’un deuxième tome est en route.
Vous l'aimerez si...
Vous aimez Fred Vargas et les policiers originaux…
L'auteur
Patrick Ferrer est depuis toujours atteint de cette passion incurable qui l'empêche de vivre sans avoir un livre à portée de main. Il a été bouquiniste, a travaillé en librairie, dans l’édition, puis il s’est mis à l’œuvre. Ecrivain sévère avec lui-même, il exige le frisson de l’intérêt et de la surprise chaque fois qu’il se relit, sinon il recommence tout.

Fallait pas être là, François Morin

Deux armes redoutables : humour au vitriol et rythme effréné

Le livre
Il suffit d’une mort peu banale sur un trottoir, qui a tout l’air d’un attentat, d’une mystérieuse valise et d’un témoin malheureux pour qu’un homme un peu paumé, accompagné d’une séduisante journaliste, se lance dans une course-poursuite frénétique…
La critique du comité de lecture
Le temps mort et l’inaction n’ont pas de place dans l’univers de l’auteur. Il séduit par sa verve et le ton enlevé qui soutiennent avec brio le rythme du roman. La première partie pose les pions et nous emballe par sa narration à la première personne, et surtout au vitriol, avant que la deuxième nous happe dans une savoureuse intrigue policière brodée de sadisme et de travestissement animée par une fantastique galerie de personnages qui n’auraient rien à envier aux polars de l’âge d’or hollywoodien.
Vous l'aimerez si...
Vous aimez les rebondissements multiples et les histoires de néonazis…
L'auteur
François Morin a attendu 47 ans pour écrire son premier roman. Désormais, l’écriture est un moteur indispensable. Jeunesse nourrie aux San-Antonio doublée d’un œil acéré, il aime observer les gens, scruter les personnalités, analyser les caractères… Ensuite il mélange le tout « dans le faitout de [son] imagination ». Dans le seul but de distraire ses lecteurs, précise-t-il.

Disparitions inquiétantes, L'affaire Anaïs, Marteliza

Enquête à coups d’intuition et d’éclairs de génie

Le livre
Une lycéenne de 16 ans se volatilise à la Défense. L’enquête est vite abandonnée par la police, mais ni la famille, ni la volontaire détective privé Isabelle Declerc mise sur le coup, ne semblent adhérer à la théorie d’une fugue…
La critique du comité de lecture
Sous des dehors classiques, une enquête rondement menée par un couple de personnages qui suscitent vite la sympathie du lecteur, et le replonge dans l’univers des années 90. Quand les recherches se faisaient à coups d’intuition et d’éclairs de génie plus que de relevés de traces ADN. Le ton est fluide, les dialogues simples et efficaces, on se laisse embarquer avec grand plaisir sur les traces de la mystérieuse Anaïs !Si vous aimez le travail vite fait bien fait !
L'auteur
Marteliza est à la retraite et passe le plus clair de son temps à écrire. Dans sa vie, sa nature timide l’a empêchée de concrétiser son envie d’aider les autres, de défendre l’opprimé… Alors, elle transpose son rêve dans ses romans. Donner du plaisir aux lecteurs est pour elle un pur bonheur.

Après vos lectures, pensez à déposer un commentaire, vous ferez des heureux !
Tous les auteurs offrent gracieusement leurs écrits sur monBestSeller.com. Leur seule rétribution, c'est votre opinion. Dites-leur ce que vous pensez de leur livre, si vous aimez ou non… N’hésitez pas, tous les avis justifiés et sincères les aident dans leur travail d’écriture, de correction. Si un jour, vous écrivez, vous serez aussi heureux d’avoir des commentaires et d’échanger avec vos lecteurs.
Publier, lire, échanger gratuitement, la solidarité est la raison d’être de monBestSeller !

Retrouver les sélections Nouvel Observateur-monBestSeller précédentes :
Sélection #1
Sélection #2
Sélection #3

merci beaucoup!
Publié le 25 Juillet 2014
Merci, merci, merci!!!
Publié le 24 Juillet 2014
Bravo à ces auteurs
Publié le 23 Juillet 2014