Actualité
Le 08 juin 2015

Après le ebook, le obook. Le livre du 3ème type est olfactif !

Le ebook qui livre les parfums de son histoire est inventé et exposé à New York ! À l’heure des livres numériques enrichis de contenus interactifs, de vidéos, de sons…, on pourrait bientôt sentir la « rose qui ce matin avait déclose sa robe de pourpre au soleil» ou revivre le destin du Jean-Baptiste Grenouille de Süskind dans « Le Parfum »...
La bonne odeur du ebook...Les ebooks ont aussi leurs odeurs...

Les images et les mots ont une odeur...

Tout est parti d’une invention un peu folle d’un professeur d’Harvard, David Edwards. Sur l’idée que les odeurs réveillent en nous la mémoire puisque l’odorat est le seul sens relié au cortex cérébral, il a créé un système qui associe images et odeurs pour réveiller nos souvenirs.
Sa première application : un smartphone appelé o-phone associé à 300 000 tags olfactifs. Il suffit par exemple de prendre son croissant en photo, d’y ajouter les tags olfactifs du dit croissant, de son odeur de beurre, de ses notes d’amande… et la personne à laquelle vous envoyez le tout reçoit en même temps que la photo, l’odeur qui va lui rappeler ses dimanches matins d’enfant, lui donner envie de prendre son petit déjeuner avec vous… Pour ça, il faut bien sûr qu’il ait chez lui le smell-o-phone, la machine qui diffuse l’odeur. Ça marche avec un bon feu de bois, une tasse de café, un jardin de roses… Et dans le futur, ça devrait marcher avec les sms, les mails, et toutes sortes d’images et de textes…

Aujourd’hui, deuxième application : le ebook olfactif.

David Edwards a développé son système pour transformer les ebooks en obooks et les chansons en osongs. Là aussi, histoires et musiques fonctionnent avec un appareil contenant toutes les essences nécessaires pour créer les odeurs voulues.
Premier livre : Boucle d’or et les trois ours (Goldilocks and the Three Bears: The Smelly Version). Sur les pages, des tags olfactifs. Il suffit de connecter l’obook à l’appareil pour sentir les odeurs rencontrées au fil de l’histoire.
Ce livre est encore un exemplaire unique. Il est exposé en ce moment et jusqu’au 26 juillet au Museum of the mooving image à New York qui consacre une exposition aux nouvelles technologies offrant des expériences sensorielles qui engagent tous les sens au-delà de la vue ou de l’oreille. Si vous passez par là, vous pourrez l’essayer… Et nous donner vos impressions !

Et si ce professeur Géo Trouvetout ajoute à son invention un tag olfactif "papier", adieu les reproches à l'ebook qui n'a pas d'odeur ! ;-)

Isabelle de Gueltzl

D'où l'expression : "Mettez-vous au parfum" Après les auteurs en hauteur, les auteurs en odeur ? CC
Publié le 14 Juin 2015
On peut craindre certaines mauvaises surprises olfactives a la lectures de certains ebooks... :)
Publié le 08 Juin 2015