Actualité
Le 19 mar 2013

1er livre édité pour monBestSeller.com, les détails du succès

Joëlle Bernard est l’une de nos auteures de la première heure. Plébiscité par nos lecteurs, le premier tome de « Ne ferme jamais la porte » s’est classé très rapidement en seconde position du Wall of Books. Interpellé par ce succès, un éditeur a choisi de publier ce manuscrit. Pour nous éclairer sur le succès du livre, Joëlle Bernard a répondu à quelques-unes de nos questions.
Joelle Bernard auteur monBestSeller.comJoelle Bernard auteur monBestSeller.com

 

Avant de publier « Ne ferme jamais la porte » sur monBestSeller.com, aviez-vous soumis ce manuscrit à des maisons d’édition ?

Oui, j'ai commencé par relever les adresses de maisons d'édition dans les rayons des librairies, j'ai posté une dizaine de manuscrits, et j'ai attendu. J'ai reçu trois réponses négatives, raison invoquée : "Ne publie pas de nouveaux auteurs".
Par la suite, j'ai été contactée par monBestseller.com par courrier, me faisant savoir qu'un nouveau site très dynamique allait naître....J'ai publié sur monBestseller.com fin Août 2012. Et j’ai été contactée en février 2013 par la direction du site Les Nouveaux Auteurs, site sur lequel j’avais déjà publié mon roman, pour me signifier que mon manuscrit allait être lancé en librairie.

Avez-vous entrepris d’autres démarches pour faire connaître votre manuscrit, comme le proposer en téléchargement payant ou le promouvoir sur des réseaux sociaux ?

Pour faire connaître l'existence du manuscrit sur le site monBestseller.com, j'ai transmis le lien sur FB, et j'ai créé un blog sur AuFéminin.com.
J'avoue ne pas exploiter ces deux supports, par manque de temps, mais j'imagine tout l'intérêt qu'ils présentent.

Que vous a apporté votre publication sur monBestSeller.com ?

Je conseille aux nouveaux auteurs de publier sur monBestseller.com. Cela permet d'avoir une vraie chance d'être lu, et dans mon cas, d'avoir des commentaires de lecteurs. Ensuite, tout dépend de l'auteur : 
- si le désir de se voir en librairie est plus fort que le désir d'être lu, il peut toujours signer un contrat avec une société d'édition à compte d'auteur, et dans ce cas il doit payer pour être édité sans être sûr d'être lu. S'il choisit cette option, il devra sélectionner les sociétés et écarter les arnaques. Autant vous dire que je ne conseille pas cette option, je ne l'ai pas envisagée.
- si le désir d'être lu est plus fort que tout et c'est mon cas, l'auteur a intérêt à mettre son manuscrit en vitrine sur le site monBestseller.com, et par ailleurs il pourra le soumettre au comité de lecture d'un site combinant e-édition et édition papier.

Que conseillez-vous à un auteur qui cherche à faire connaître son manuscrit et à trouver un éditeur ?

Je lui conseille de communiquer via les réseaux sociaux, de créer un blog et d'exploiter ces outils, sans jamais oublier que celui qui fait vivre le roman est son lecteur. Ce lecteur est très sollicité, il faut donc l'attirer en soignant son profil,  le synopsis... On ne peut pas plaire à tous mais certains vont aimer, et c'est suffisant. Les commentaires, la mise en bibliothèque sont des éléments de feed-back majeurs du site monBestseller.com, ils permettent à l'auteur de se situer.

Quand et où pourrons-nous acheter votre livre ?  

Le roman sera en librairie en juillet 2013.

Félicitations Joëlle et bonne chance!
Publié le 22 Avril 2013
Bravo ! C'est une belle histoire ! ;-)
Publié le 21 Mars 2013
Ca c'est encourageant ! C'est avec ce genre d'exemple qu'on se rend compte du potentiel de monBestSeller.com ! Merci à l'équipe et bonne chance à Joelle Bernard, N
Publié le 19 Mars 2013