Prends ma main

41 pages de Emmanuelle Turpin
Prends ma main Emmanuelle Turpin
Synopsis

Elle voulait mourir, lui disait qu’il fallait vivre. Deux inconnus à la dérive qui ignorent que leur survie ne tient qu’a un fil. Chaque jour qui passe les rapproche un peu plus du précipice et les éloigne de toute possibilité de rencontre. Pourtant leurs existences sont bel et bien liées. Trouveront-ils à temps la clé de leur sauvetage ?

2074 lectures depuis la publication le 21 Octobre 2018

Les statistiques du livre

  832 Classement
  47 Lectures
  -35 Progression
  5 / 5 Notation
  25 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@ihc088 : Merci pour votre commentaire :) Ravie que vous ayez passé un bon moment avec cette nouvelle. Au plaisir!

Publié le 08 Novembre 2018

j'ai adoré la façon dont vous vous exprimer , les émotions enfin j'ai tout aimé ... Bravo

Publié le 08 Novembre 2018

@bookaddict59 : Merci pour votre retour, amitiés.

Publié le 27 Octobre 2018

@Lila L

Bonjour, J'apprécie votre retour honnête, c'est mon premier essai sur un récit au format "nouvelle", et l'exercice est en effet assez difficile. Je suis habituée au format roman avec le suspense plus facile à intégrer pour moi. La complexité de la nouvelle est de raconter tout en peu de temps. Je tiens compte de votre avis pour la suite. Peut-être est ce le rebond d'un personnage à l'autre qui vous a donné cette sensation que l'histoire est "téléphonée"? Peut être la version plus complète de l'histoire du personnage d'Elisa (Renaissance) est plus appropriée. Encore merci en tout cas pour votre retour sincère et constructif. Amitiés.

Publié le 27 Octobre 2018

Je suis partagée… c’est bien sûr une belle histoire, mais j’ai trouvé qu’elle était un peu téléphonée, si vous me permettez. Les 2 personnages et leurs excès qui se rencontrent, la descente qu’on devine, autrement il n’y aurait pas d’histoire, et la chute qu’on sait d’avance. Votre écriture emmène, accroche, mais l’art d’une nouvelle, me semble t-il, c’est l’art de la chute. Ou alors, c’est que je suis passé à côté, ce qui est fort possible, dans ce cas ne tenez pas compte de ces mots !!

Publié le 27 Octobre 2018
5
Que dire sur le fond! Quelle émotion, bravo! ça prend aux tripes comme on dit. Un moment de lecture intense et trop court à mon goût.
Publié le 26 Octobre 2018