Merci burnout !

30 pages
Extrait
de Nadine LE DREAU-PECQUEUR
Merci burnout ! Nadine LE DREAU-PECQUEUR
Synopsis

Nadine LE DREAU-PECQUEUR lève le voile sur sujet encore tabou, celui de l’épuisement professionnel.

Avec simplicité, sincérité et une touche d’humour, elle nous raconte son parcours du burnout, de l’effondrement à la reconstruction, et les étapes qu’elle a dû franchir.

Du déni de diagnostic à l’arrêt de travail, en passant par le suivi psychologique et les antidépresseurs, Nadine LE DREAU-PECQUEUR explique sans fausse pudeur comment elle a su rebondir, notamment grâce à son entourage.

593 lectures depuis la publication le 15 Janvier 2019

Les statistiques du livre

  1071 Classement
  39 Lectures
  +182 Progression
  5 / 5 Notation
  7 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

J’aurais bien aimé lire votre témoignage, mais la présentation rend vraiment l’exercice difficile, vous devriez revoir votre mise en page, resserrer les lignes un peu.. Si vous le faites, dites le moi. Quoi qu’il en soit, bravo pour la reconstruction !

Publié le 12 Février 2019
5
Bonjour Nadine. Le burn-out est un véritable fléau d'entreprise, non traité à temps et correctement soigné il peut conduire au suicide. Même soigné, il laisse des traces sur le corps et l'esprit. Je suppose que la suite de votre ouvrage décrit la reconstruction physique mentale et morale : ce long chemin que vous avez parcouru. Je me permets de vous signaler deux petites choses en passant. Je me trompe peut-être, et vous êtes seule juge. Votre titre m'a interpellée (un bon point, direz-vous) merci accolé à burn-out me semble osé si l'on part du principe que ce livre s'adresse à des personnes en train de vivre la situation. Auriez-vous pensé cela au moment où la chose vous arrivait ? Il est clair que cela apporte une notre d'optimisme, mais quelque chose me chiffonne quand même. Mon autre remarque concerne la présentation du texte. Quand on est très éprouvé par un problème aussi grave, on a besoin de mettre de l'ordre dans ses idées, de pouvoir se concentrer (sans que cela exclue l'humour) or, je ne sais pas si la présentation graphique de votre texte et les petites illustrations sont vraiment pertinentes. Enfin, voilà, tout cela est certainement sans importance. Ce qui compte vraiment c'est que vous ayez écrit ce livre et qu'il vous fasse du bien. Grand merci pour le partage.
Publié le 16 Janvier 2019