Éloge du Kif

63 pages
Extrait
de Dunsvennat
Éloge du Kif Dunsvennat
Synopsis

Dans les situations de kif qui vont suivre, de Madeire à Gwada, en passant par certains caps espagnols, des forêts de Pulby, aux rivières, lacs et puys du pays, sans oublier quelques explorations intimes, certaines drogues vont être à l'oeuvre. Il faut en prévenir les enfants, et ceux qui s'y révéleraient trop ou pas assez sensibles.
La différence primordiale, qui change tout, est qu'elles sont naturelles, et auto-produites par le corps et l'esprit. Juste des endorphines, de la dopamine, un soupçon d'adrénaline parfois, avec pour vecteurs, un peu de sport, des voyages intérieurs et extérieurs, des rencontres, mais surtout en parallèle, beaucoup d'observations, d'écoute, de méditation, de contemplation, des beautés et des rythmes du monde.
A chacun ses addictions.

154 lectures depuis la publication le 15 Mars 2019

Les statistiques du livre

  1215 Classement
  30 Lectures
  -331 Progression
  4 / 5 Notation
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@pelo . Grands mercis pour vos retours. Toujours en joie quand de mes petits mots et assemblages d histoires de vie il y a échanges ou transferts d émotions devant la simplicité des beautés de la nature.

Publié le 06 Avril 2019
4
Mon dieu, vous écrivez super bien, trop bien ! C’est presque du Baudelaire, avec ces grandes phrases qui n’en finissent plus. J’ai cru que je n’arriverai jamais au bout de vos phrases et de votre histoire. Non mais je rigole mais sérieux, c’est vrai que je me suis cru à la Comédie-Française dans une pièce de Molière. Comme on dit chez moi, vous avez l’âme d’un poète ! Avec vos voyages, on se retrouve au milieu de nulle part, au contact de la nature et cela fait du bien de vivre à travers votre carnet, ses moments uniques, presque intenses et limite en communion avec la nature. Comme vous dites avec vos écrits, on a l’impression d’être hors du temps, de vivre un moment rapide de grâce. Je vous mets 4 mais je vous aurais mis 5 si votre témoignage avait fait plus de pages.
Publié le 04 Avril 2019