L'Ankoustig

171 pages de nasnas
L'Ankoustig nasnas
Synopsis

L’Ankoustig est le fils de l’Ankou. L'histoire débute avec sa naissance dans une forêt des monts d’Arrée.
Devenu grand, son père veut l’initier à la rude tâche de « passeur d’âme ». Mais, au cours de sa tournée, son fils est sous le choc quand il réalise que son père n’est pas celui qu’il espérait.
Le même soir, la petite famille de l’Ankou est invitée à une fête chez les korrigans. Mais, des évènements fâcheux vont entraîner l’Ankoustig à fuir son foyer.
L'aventure commence. Il croise alors un étrange convoyeur qui le déposera dans un village en bord de mer où il saisira sa chance parmi les mortels.
Il se fera un nom, une réputation...jusqu’au jour où tout va basculer.
Pour se relancer, il devra retourner dans les terres où il est né.
Là, il sera attendu et poussé vers son destin..

234 lectures depuis la publication le 31 Mars 2019

Les statistiques du livre

  203 Classement
  120 Lectures
  -2 Progression
  0 / 5 Notation
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Mon roman ne déroge pas à la règle quand, soucieux de légèreté, il s'agit de se présenter ou de se quitter en chanson...
Voici le lien pour écouter :
https://soundcloud.com/nasnas29/couic-a-farce

Publié le 26 Avril 2019

@Gaspard du Gévaudan
Tout d’abord merci pour la lecture et le ressenti.
Déjanté, fantasque, fantastique… les mots sont justes pour qualifier l’ambiance du texte. Mais il ne faudrait pas le réduire à ce seul schéma.
Au travers de ce roman, j’ai essayé d’apporter de l’authenticité sur les personnages avec l’Ankou, les korrigans ; d’éveiller la curiosité du lecteur sur les lieux et leur histoire ; enfin de nouer la trame de fond entre légende et modernité. Il me paraissait intéressant de confronter mon personnage avec ce petit monde issu de l’univers des contes traditionnels breton.
Pour mes recherches, j’ai puisé dans des livres, des articles de magazines, et aussi le reportage télévisé. En explorant le fantastique, je ne voulais pas tomber dans le superficiel. Même si le ton reste amusé et extravagant, c’était pour moi l’occasion d’égratigner des sujets sensibles. A un moment donné, l’action du roman bascule dans un futur proche et on flirte avec la science-fiction (comme vous l’avez justement spécifié). Les outils et même les évènements font l’objet d’études scientifiques sérieuses.

Publié le 19 Avril 2019

Bien déjanté, mais pas tout à fait pour moi, même s’il y a une part sf dans ce récit fantasque et fantastique. Y a de l’humour, des jeux de mots nombreux et un inconditionnel amour de la matière bretonne que je ne peux vraiment pas vous reprocher. Bonne chance à vous, ici et pas qu'à Landerneau !

Publié le 17 Avril 2019