7,7 milliards d'humain et si peu d'humanisme

78 pages de Dykens.J
7,7 milliards d'humain et si peu d'humanisme Dykens.J
Synopsis

Pour bon nombre d'entre nous, ouvrir les yeux est la chose la plus difficile, c'est la raison pour laquelle le schéma de répétition de nos erreurs passées perdure, et qu'il ne changera qu'à compter de l'instant où nous déciderons de ne plus entretenir avec nous-mêmes, cette relation dépourvue de l'intégralité de nos essences, et que nous ne comprendrons pas que nous sommes tous entièrement responsables du cahot dans lequel le monde est plongé.

205 lectures depuis la publication le 17 Mars 2020

Les statistiques du livre

  137 Classement
  205 Lectures
  +45 Progression
  5 / 5 Notation
  4 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
5
Tellement de vérités et de logique. L'Homme ne se concentre pas sur ce qu'il faut. A lire.
Publié le 20 Mars 2020

Vos réflexions et vos illustrations m’ont fait pensé à cette pub de Paris Match il y a 20 ou 30 ans, le poids des mots, le choc des photos. Et parfois une photo dit encore plus que des mots. Merci pour ce partage.

Publié le 19 Mars 2020

@prophyre
Le rapport est pourtant simple et compréhensible ! Ouvrir les yeux et accepter enfin de reconnaître que nous sommes toutes et tous entièrement responsables de ce qui se passe à travers le monde, accepter de reconnaître nos erreurs, notre aveuglement, notre paresse intellectuelle, notre mimétisme aveugle et notre soumission consentie par nous-mêmes au pouvoir de l'argent et de cette oligarchie, me semble absolument nécessaire si nous voulons changer ce monde.
L'intégralité de nos essences, c'est tout simplement accepter cette réalité selon laquelle nous sommes toutes et tous issus de la même racine (l'être vivant faisant partie de cet univers).
Cordialement....

Publié le 19 Mars 2020

@Dykens.J
Quel rapport entre le synopsis et le titre de votre ouvrage. Et qu'est-ce donc que "l'intégralité de nos essences" ? De quoi, foutre ! parle-t-on ?

Publié le 18 Mars 2020