DE LA HAINE ! DU SANG ! DE LA FURIE !

36 pages
Extrait
de JO ZACHWALINSKI
DE LA HAINE ! DU SANG ! DE LA FURIE ! JO ZACHWALINSKI
Synopsis

DE LA HAINE ! DU SANG ! DE LA FURIE ! (2)

Ce livre raconte quelques jours de la vie de Henry, un jeune garçon dépressif et n'ayant pas d'amis : en cause, ses traits disgracieux.
Alors il fugue et se réfugie dans la "forêt des arbres morts", un endroit dévasté. Fasciné par ce lieu, ravagé par une guerre sans nom, où des hommes se sont entre-tués pour la gloire, il se complaît à rêver de sacrifices ultimes.
Henry y rencontre un petit chien noir et blanc abandonné avec lequel se noue une amitié morbide, qui malgré tout pense-t-il, les sauvera…

Publié le 23 Mars 2021

Les statistiques du livre

  2072 Classement
  26 Lectures 30 jours
  847 Lectures totales
  -485 Progression
  50 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Renaud R
Merci Renaud pour votre commentaire qui me remonte le moral ; comme si de vous lire, j'aspirais mots après mots, de multiple bouffées d'oxygène vivifiante !
Je fais aussi de la peinture que j'expose sur le site www.expositionpeinture.com, et vous pouvez me croire, là c'est pareil : difficile de sortir de l'ombre !...

Publié le 28 Avril 2021
4
En tout cas vous ce qui est certain, c'est que vous avez une belle plume! Votre récit est à la fois gai et vivant mais il est également triste. Votre récit est gai car on ne s'ennuie pas en suivant les aventures de votre personnage principal enfant mais il est triste car le pauvre, il s'en prend plein la gueule, on peut dire qu'il a un entourage "crétin" et "inhumain". Il est entouré de gens bien "salauds" avec lui. En tout cas vous avez su rendre intéressant et attachant le personnage principal. On ne peut qu'avoir de l'empathie pour ce jeune garçon qui a une enfance malheureuse avec un entourage qui le juge "laid". Ses parents le dévalorisent sans cesse et sa soeur se moque méchamment de son physique jugé moche par elle et son entourage. Ses grands-parents sont également sévères avec lui donc le petit se réfugie souvent dans le jardin pour échapper à son quotidien vraiment dur. Il a de l’amitié pour des animaux et il aime leur contact, ce qui donne des passages touchants dans votre récit. Ses camarades ne l’épargnent pas non plus et ne se montrent pas bienveillants avec lui. Il est toujours attaqué sur son physique. Dans votre livre, il y a des passages qui sont durs et hards notamment lorsque le narrateur parle de son sexe avec vraiment du dégoût et de la violence. Il se compare à un monstre. Ses passages sont saisissants, à la fois vraiment durs et efficaces car ils montrent à quel point le gosse souffre de l'image qu'il a de lui car toute sa vie son entourage lui en mis plein la gueule! Grâce à vous on est dans les chaussures du gamin et vous avez su retranscrire avec des morts forts et intenses sa profonde souffrance. Merci à vous pour ce beau partage qui a retenu positivement mon attention.
Publié le 26 Avril 2021
JO ZACHWALINSKI
Biographie

Enfants, on a entassé sur nos épaules tous les clichés du sous-prolétariat : père alcoolique, mère absente, et promiscuité à six dans un...


A lire dans les actualités