Une feuille d'automne dans le sous-bois

200 pages de François MIRABEL
Une feuille d'automne dans le sous-bois François MIRABEL
Synopsis

En cette journée du 9 juillet 2017, un drame vient bouleverser la vie de la famille Corvellec. Christian, jeune garçon de 17 ans, assiste à la mort tragique de sa grand-mère, Mamy Paulette. Il quitte brutalement son enfance et son insouciance et se retrouve plongé dans le tumulte des relations humaines de sa grande famille. Un brin cynique, il porte un regard ironique et malicieux sur le monde des adultes. Le drame qu’il vit va lui donner un nouveau souffle dans sa vie...

Publié le 14 Avril 2021

Les statistiques du livre

  121 Classement
  200 Lectures 30 jours
  282 Lectures totales
  -32 Progression
  11 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Marie Peterburger Merci beaucoup pour vos félicitations et les qualités que vous mettez en évidence, votre témoignage me touche… Je souhaite aussi vous rassurer dans ma réponse, je n’envisage aucunement de me spécialiser dans les descriptions scatologiques… Je laisse cette marque de fabrique aux gastro-entérologues! Merci encore et bonne chance à vous aussi. Lorsque j’aurai plus de temps cet été, je viendrai découvrir avec plaisir les deux romans que vous avez écrits!

Publié le 27 Avril 2021
5
Votre texte a des qualités indiscutables. Les principales : il est vivant, sensible, intelligent, souvent poétique. Il est convaincant, totalement dépourvu de pédanterie et de lourdeur, ce qui est rare, le rend émouvant et agréable à lire. J’ai cependant été étonnée par certains emplois de l’imparfait à des endroits où, personnellement, j’aurais préféré le passé simple. Il y a bien quelques petites outrances (je pense à la description du notaire et à des mots assez crus désignant les excréments), mais celles-ci sont défendables dans la mesure où elles s’accordent bien avec le sujet. J’espère tout de même que vous ne vous spécialiserez pas dans les descriptions scatologiques lors de vos prochains romans, que je souhaite nombreux. Il ne faudrait pas en faire votre marque de fabrique ! Il y a très peu de distractions orthographiques, que vous êtes certainement capable de retrouver vous-même. Ex, : J’ai repéré à la page 137, saut en plastique au lieu de seau en plastique. Vous méritez de cordiales félicitations et 5 étoiles. Merci pour l’agréable lecture et bonne chance !
Publié le 26 Avril 2021