Mémoires et cicatrices

101 pages de nours
Mémoires et cicatrices nours
Synopsis

Entre mythe et réalité, une histoire d'amour mouvementée entre un photographe de guerre désabusé et une accompagnatrice de fin de vie amnésique.
Des montagnes sacrées du Népal jusqu'aux mystères de la Grèce antique, ces deux êtres égarés vont apprendre à se connaitre, à s'aimer, voir même à souffrir...avant de faire la lumière sur leur véritable identité.

Publié le 09 Septembre 2021

Les statistiques du livre

  1452 Classement
  35 Lectures 30 jours
  1647 Lectures totales
  +131 Progression
  94 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Vous dites fort bien ce que vous ressentez, ce que vous avez à dire avec les mots qui sont les vôtres et votre émotion. Des messages pas facile à faire passer dans un occident cartésiens, tant qu'on a pas vécu dans les pays habités par les Dieux . Merci pour votre talant, j'ai passé un très bon moment à vous lire.
Mais qui êtes vous donc, qui se cache derrière ce pseudo ?? J'ai un peu le même cursus, engagé dans l'armée quand DeGaule promettait de m'apprendre un métier. Je voulais être photographe et j'en suis ressortis cuisinier, plus tard j'ai rejoins une école de photographe et j'ai travaillé pour la presse, mais à part au Népal pendant la guerre civile contre les maoïstes je n'ai pas travaillé sous le feu de la mitraille. Je suis tellement partie prenante avec votre réaction par rapport au voyeurismes des images de guerres et en ce qui me concerne les images de la misère au Népal ou en Indes ou il y a toujours des gosses qui crèvent de faim. Je souhaite un jour avoir le plaisir de voir vos images, si je ne les ai pas déjà vues. Congratulation

Publié le 23 Janvier 2022

@unpetit50
Bonsoir merci pour ce retour détaillé. Je prends note de vos remarques qui vont m’aider à moins soliloquer la prochaine fois ….

Publié le 18 Septembre 2021
4
Pourquoi ne suis-je pas arrivée à rentrer dans le début de votre récit de ma-vie-faussement-modeste-de-baroudeur ? Parce qu’il soliloque trop ? Un peu quand même ! C’est dommage pour moi car il y a ce sujet d’héritage inachevé qui m’attire toujours, les dits et les non dits, ce que l’on imagine, la reconnaissance parentale qu’on continue à chercher après la mort. J'ai insisté, il y a cette romance romanesque de roman (un peu lourd ma formule !), Robert Redford au secours ! Bref, je me suis accroché à lui, ai imaginé sa partenaire très brune (j’ai eu du mal, il me semble qu’elles sont blondes en général) et ai mis mes pas dans les leurs. Belle balade, belle romance, beau voyage (qui à mon avis aurait quand même besoin d’un p’tit coup de simplicité). Mais j’ai aimé, merci pour ce partage.
Publié le 18 Septembre 2021