Une Chanson du nord

214 pages
Extrait
de GJBlake
Une Chanson du nord GJBlake
Synopsis

Au décès d’Iùrnan Faulkner, son fils entre en possession d’un manuscrit dont l’écriture semble avoir débuté durant la jeunesse de son père.
Étudiant ce qui semble être un récit historique ponctué d’événements étranges, Blayne Faulkner tente de terminer cette chronique inachevée.
Racontant les derniers sursauts de tribus pictes face à la domination scandinave et à la puissance du royaume gaël du Dal Riata, la saga initiée par Iùrnan Faulkner révèle entre roman et poésie que la magie du monde n’a pas été totalement engloutie par le temps.
Adaptée d’une pièce de théâtre inachevée, Une Chanson du nord combine les descriptions d’un roman à la versification restituant les dialogues. Un récit entre deux styles, deux époques et deux narrateurs.

Publié le 28 Décembre 2022

Les statistiques du livre

  338 Classement
  104 Lectures 30 jours
  1113 Lectures totales
  -8 Progression
  25 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

1 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Bonjour @MartinM: merci pour ce retour. Il aurait peut-être fallu préciser dans le synopsis que la lecture serait ardue, et le thème "hermétique". Un bon whisky - ou beaucoup de caféine, et une bonne paire de bottes, devraient aider les voyageurs à parcourir ces pages.
Je me souviens avoir résisté à la lecture de Rob Roy; ou encore de l'Edda ou du Silmarillion étant jeune. Une fois les dernières pages tournées, il restait une sensation de manque et de magie suspendue dans l'air. Peut-être fallait-il retrouver ces impressions dans un récit propre. Un récit un peu inhospitalier, comme la lande déserte. Merci pour cette lecture téméraire.

Publié le 09 Janvier 2023
2.4
C’est assez hermétique la façon dont vous présentez ce roman, tant le synopsis que les premiers chapitres. D’ailleurs votre bio aussi ! j’aurais bien aimé savoir ce qui vous avait conduit dans cette aventure ambitieuse. Les Highland m’ont attiré. Il faut mériter ce récit un peu en forme de conte, il se fait désirer, il résiste, passer les premiers chapitres dans lesquels vous avez certainement voulu décourager les touristes venus prendre des photos. Il faut aimer la pluie, le vent, ses montées de cols interminables, ses vues plongeantes sur les lochs, les marches dans la lande déserte, bref il faut aimer l’Ecosse et ses légendes pour commencer à apprécier la votre. Et alors la magie peut s’opérer.
Publié le 08 Janvier 2023