La Folle persévérance de l'ourson d'eau

214 pages de Daniel Mauleine
La Folle persévérance de l'ourson d'eau Daniel Mauleine
Synopsis

Vous êtes curieuses ou curieux de découvrir le microcosme d'un collège de l'intérieur sans renoncer au plaisir de lire un roman ?
D'une salle des professeurs banale au soleil brûlant du Maroc, à travers l'itinéraire de Julien, un enseignant désabusé et cynique, le récit offre à la fois une peinture sans complaisance de l'institution scolaire et une réflexion beaucoup plus large sur la perte et la résilience, l'absence et la conquête et, d'une manière plus générale, sur l’aspiration universelle au bonheur et la capacité d’enchantement du quotidien par l'être aimé.
Chers lectrices et lecteurs, s'il vous plaît, laissez un bref commentaire, connaître vos avis constitue la raison même de ma publication sur monbestseller.com.

Publié le 02 Avril 2023

Les statistiques du livre

  519 Classement
  87 Lectures 30 jours
  2808 Lectures totales
  +56 Progression
  0 Téléchargement
  26 Bibliothèque
 

"La Folle persévérance de l'ourson d'eau" est le "Livre le +" du 19 mai. Retrouvez l’article qui vous donnera envie de le lire. N'oubliez pas de laisser un commentaire à Daniel Mauleine, c’est pour cela qu'il publie son roman sur monBestSeller.

Publié le 19 Mai 2023

Ce livre est noté par

46 commentaires , 19 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@mlaporte468

Chère Marie,-Amélie,

Je vous suis reconnaissant de ce beau commentaire détaillé et plein de finesse.
Libre à chacun en effet d'interpréter la fin à sa guise : parti-pris de romanesque assumé ou apparition onirique....
Quoi qu'il en soit, ravi d'avoir pu vous plaire et vous toucher.

Bien cordialement,

Daniel

Publié le 02 Mai 2024

@ Philippe Mangion

Merci cher Philippe d'avoir pris le temps de laisser cet avis élogieux qui me va droit au cœur..

Publié le 02 Mai 2024

@danielmauleine
Un livre profond qui sonne juste et vrai. 48 ans! Quelle jeunesse! On apprend comment la perte d'une épouse adorée, transforme un jeune homme en un vieux c..., grincheux et désabusé. Les femmes qui dès la quarantaine, étalent sur leur visage les stigmates de leur déclin programmé, ne sont pas mieux traitées. Cette vision pessimiste est contredite par la belle histoire d'amour que noue Julien avec Chloé, la collègue qu'il a prise sous son aile. Cette histoire très émouvante est contée sans mièvrerie, avec pudeur et sensibilité. La rupture est une leçon de vie. Dans une douloureuse épreuve, on ne peut apporter seul une solution, cette dernière doit être partagée avec l'être aimé. La lettre de rupture de Chloé est un modèle du genre et pour la lectrice que je suis, le roman s'arrête là. J'interprète l'apparition finale de Chloé comme une hallucination. Ce livre m'a tenue en haleine de la première à la dernière page. Marie-Amélie Laporte.
mlaporte468@yahoo.com

Publié le 01 Mai 2024
3
C’est un très beau roman. Votre écriture de grande qualité, fluide et apaisante, nous embarque dans l’histoire comme sur un fleuve tranquille et ça fait du bien de se laisser ainsi porter. La fin est particulièrement réussie. Le choc, la fuite, l’isolement qui nous agace, le désert avec Adil, au bout du chemin, c’est très émouvant. Enfin la lettre de Chloé, si juste. Bravo et merci !
Publié le 07 Mars 2024

@danielmauleine
Au moment où les interrogations se multiplient sur l'Education Nationale et ses missions, l'auteur nous livre une passionnante immersion à l'intérieur de ce mastodonte.
Après une vingtaine d'années de bons et loyaux services, son narrateur Julien, dont la vocation s'est émoussée, se livre avec une jubilation communicative à une observation d'entomologiste des acteurs d'un système à bout de souffle qui s'éloigne de la réalité sociale à laquelle il devrait préparer. Il n'épargne personne, à commencer par lui-même.
Mais l'intérêt du roman tournerait court si Julien, solitaire inconsolable (on pense à Nerval), ne faisait la rencontre rafraîchissante d'une jeune collègue. Alors le roman nous donne ses plus belles pages sur la folie de l'amour qui naît, se fortifie, s'installe, en dépit de douloureuses questions liées à la différence d'âge. Sur un érotisme délicat, raffiné et puissant qui emportera tout sur son passage.
Oui, ce roman m'a embarqué dès les premières lignes dans le double parcours d'un collègue, professionnel, mais aussi et surtout sentimental au sens flaubertien, dont les péripéties se mêlent de façon harmonieuse.

Publié le 20 Février 2024

Chères lectrices, chers lecteurs,

Vous êtes plus de deux mille désormais à avoir suivi Julien dans son quotidien d'enseignant et dans son chemin d'homme. À l'heure où la barbarie et la folie meurtrière nous frappent de nouveau de plein fouet, je souhaiterais vous dire ma profonde reconnaissance et vous remercier de croire encore au pouvoir du partage et des mots, aux vertus de la pensée et de la litterature, pour nous aider à habiter le monde et à jouir ensemble de ses promesses.
Bien amicalement,
Daniel

Publié le 16 Octobre 2023

@Annabelle Markarian
Je vous remercie pour ce joli commentaire qui me touche. Je suis heureux que l'histoire de Julien ait su vous émouvoir.
Bien cordialement,
Daniel

Publié le 16 Octobre 2023

@ Charlotte Dubreuil
Bonjour Charlotte,
Je suis très flatté par votre joli commentaire et par votre lecture si attentive. À ce titre, vous avez raison et Barthes m'a soufflé quelques merveilleuses idées sur la photographie...
J'espère un jour mériter vos 5 etoiles mais, même au prix de quelques dixièmes, je suis ravi si votre lecture vous a réconciliée avec Julien et si le livre a su vous émouvoir...
Je vous remercie enfin pour vos voeux de succès à mon bien modeste Ourson d'eau...
Bien cordialement,
Daniel

Publié le 03 Octobre 2023
2.4
Bonjour Daniel, Je voudrais commencer par signaler que, comme pour ma lecture précédente, j'ai bien hésité sur la note... Je vous aurais volontiers accordé des dixièmes pour tendre vers 5 - 4,9 :) -mais cette possibilité ne m'étant pas offerte, je garderai mon 5 pour mon panthéon personnel où trônent des œuvres comme les Mémoires d'Hadrien que vous citez volontiers. A ma modeste mesure, je voudrais vous dire Bravo. J'ai beaucoup aimé votre roman juste, fin, émouvant,, profond et délicatement écrit. Sans la page "Actualité" qui me guide souvent dans mes choix je ne me serais peut-être pas lancée dans les aventures d'un prof, mais quelle découverte ! Une fois happée par le roman, je n'en ai pas lâché la lecture. j'y ai en outre retrouvé, délicatement glissées, des références à des œuvres et des penseurs que je connais et apprécie. D'ailleurs le passage sur la photographie n'est-il pas nourri de Roland Barthes ? Alors pourquoi pas 5 ? Peut-être parce que je vous en ai un peu voulu de me conduire à m'attacher de la sorte à un personnage de prime abord un peu Houellebecquien et qui au début de son itinéraire m'agaçait. Peut-être aussi pour me venger d'avoir été émue aux larmes par la fin du roman... Encore une fois je suis très admirative et j'ai l'impression d'avoir découvert un auteur et un vrai roman qui vibre de vie et qui je l'espère figurera un jour ou l'autre sur la table "Coups de cœur" de ma librairie. Bien cordialement, Charlotte
Publié le 03 Octobre 2023

@Julien F.
Merci cher Julien pour ce commentaire qui me touche beaucoup.
J'espère soumettre bientôt un nouveau texte à l'oeil critique des lecteurs de monbeztseller !
Bonne journée

Publié le 14 Septembre 2023
3
Bravo M. Mauleine ! Quel joli roman où l'on reconnaît certes tous les travers mais aussi les espoirs du métier d'enseignant mais dans lequel se cache aussi une merveilleuse histoire, magnifiquement menée et superbement écrite qui vous balade de la grisaille d'un collège au grand soleil des pays du sud... Poésie, réflexion sur la marche du monde, sensualité et philosophie s'articulent harmonieusement dans un livre attachant qu'il m'a coûté de refermer... Merci mille fois pour cet excellent partage... J'ai hâte de découvrir un nouvel opus !
Publié le 13 Septembre 2023

@ Isabelle Blondeau
Je vous remercie pour votre commentaire détaillé et constructif. Quand la rentrée me laissera un peu de répit, je lirai avec plaisir votre ouvrage.
À bientôt !

Publié le 11 Septembre 2023

Une belle œuvre ambitieuse de par son sujet. Je suis moi-même enseignante en lettres au collège et on retrouve dans votre roman toutes les problématiques liées à notre pourtant si beau métier.
J'aurais aimé une entrée en matière plus efficace. Le roman ne commence vraiment qu'à la page 13, alors on attend, patiemment. Pas non plus besoin d'expliquer son projet, cela est censé se déceler dans l'histoire même.
En revanche, j'apprécie le ton sarcastique. Le personnage est d'emblée un anti- héros, aussi l'intrigue ne peut que fonctionner et attirer le lecteur.
Chouette travail !
On se retrouve fin octobre pour le concours ;-)

Publié le 11 Septembre 2023

@CAROLINE LAMALLE
Merci Caroline pour votre lecture et votre avis positif et encourageant. Je suis ravi qu'en dépit de la dimension satirique une collègue se soit sentie "chez elle" dans l'univers du Collège du Petit Bois. Je vous lirai avec plaisir une fois passé le tumulte de la rentrée.
Bien cordialement,
Daniel

Publié le 10 Septembre 2023

Je suis professeure de français et bien sûr, j'ai été rapidement totalement immergée dans un univers très familier! Moins désabusée, moins cynique, j'ai cependant succombé à votre personnage étrangement attachant.
Ce qui m'a le plus touchée est en fait la grand honnêteté des pensées.
Bravo pour cela, et si cela vous dit de lire mon manuscrit aussi, j'adorerais avoir votre avis! "Coups de théâtre"
A bientôt peut être!

Publié le 10 Septembre 2023

@alban paulh
Merci cher Alban de cette lecture si positive et encourageante. Je ne sais si mon petit roman mérite tant d'éloges, mais je suis très flatté qu'il vous ait plu et les ait suscitées...
Je viens d'ajouter votre livre à ma bibliothèque et me ferait un plaisir de le découvrir.
Bien cordialement,
Daniel.

Publié le 05 Septembre 2023

@Cecduh
Bonjour,
Si vous vous demandez si je travaille sur un autre projet de roman, la réponse est positive ; je ne cesse jamais totalement d'écrire. Mais peut-être ai-je mal compris votre question ;-)
Bonne journée,
Daniel

Publié le 04 Août 2023

Êtes vous en quête d un nouveau récit ?

Publié le 03 Août 2023

@Cecduh
Merci beaucoup pour votre retour positif et encourageant et ravi que le livre vous ait plu !
Bonne soirée.
Bien cordialement,
Daniel

Publié le 03 Août 2023

@Daniel Mauleine, nous avons essayé de vous joindre par mail, pouvez-vous regarder votre messagerie et nous contacter. Merci !

Publié le 27 Juillet 2023
3
Merveilleux récit où se mêlent l'être désabusé et l'être amoureux.
Publié le 19 Juillet 2023

@Martine Plouvier-Vivien
Quel plaisir de lire votre retour ! Je suis touché par vos éloges et heureux que livre ait su vous émouvoir.
N'hésitez pas, s'il vous plaît, à en recommander la lecture....
Bien amicalement,
Daniel

Publié le 06 Juillet 2023

@Sophie M.

Merci, chère Sophie, pour ce commentaire si élogieux. Merci également de recommander la lecture de mon roman... Je suis enchanté que votre lecture vous ait plu.
Amitiés.
Daniel

Publié le 06 Juillet 2023

@sarie

Mille mercis pour ce commentaire qui me touche beaucoup.

Publié le 06 Juillet 2023
3
@Daniel Mauleine Très bon livre, superbement écrit, qui ne fait pas mentir le synopsis. On découvre bien "de l'intérieur le microcosme d'un collège", ce qui nous permet, à nous lecteurs "non initiés", de mieux comprendre la démobilisation de certains enseignants, représentés par Julien. J'ai aimé suivre l'évolution progressive de cet homme devenu cynique et désabusé au fil de sa carrière, et qui se voit "métamorphosé" par l'amour. Ou devrais-je plutôt dire "révélé dans sa sensibilité à fleur de peau" que cachait sa carapace destinée à le protéger de la souffrance. Et enfin, l'apothéose à la fin du livre, qui, je dois l'avouer, m'a beaucoup émue, au point de me mouiller les yeux. J'ajoute que le titre de votre livre est parfait.
Publié le 06 Juillet 2023
3
Un récit a priori banal, qui trace un parcours de vie qui se veut ordinaire. Pourtant, l'extrême sensibilité de l'auteur, Daniel Mauleine, en fait un petit bijou. Chacun y trouvera son compte : qualités littéraires, humour désabusé, poésie, émotions, sensualité... même si l'on n'est pas prof... A lire absolument.
Publié le 04 Juillet 2023
3
J'ai lu ce roman avec un plaisir intense et oscillé sans cesse entre le sourire et l'émotion car cet homme désabusé parle de l'absence, des vivants comme des morts et de l'absurdité de l'existence comme personne. L'écriture est vraiment très forte, très belle et je ne suis pas sortie indemne de cette lecture qui a fortement résonné en moi. Merci et bravo
Publié le 26 Juin 2023

Chers lecteurs,

J'ai relu mon livre, ce que j'aurais sans doute dû faire bien plus tôt, et j'y ai repéré et corrigé de très nombreuses coquilles dont je prie tous ceux qui m'ont déjà lu de m'excuser. Une nouvelle version sans doute encore imparfaite, mais améliorée, est désormais en ligne !
Bonne lecture et merci pour vos commentaires !

Daniel

P. S. : Une petite citation pour finir....
« Tu sais, Julien, l’une des leçons de Camus, c’est qu’aucun désespoir n’est sans issue et qu’il y a toujours quelque chose au-delà de la tristesse. »

Publié le 19 Juin 2023

@fred75
Cher Fred75,
C'est très aimable à vous de laisser un commentaire aussi positif ! Je suis ravi que le livre vous ait plu et je vous remercie de vos encouragements !
Bon week-end,
Daniel

Publié le 02 Juin 2023

@miss bovary
Merci, chère miss Bovary, pour votre commentaire si élogieux, et votre appel à lire et partager mon livre que je soutiens sans réserve :-)
Plus sérieusement, ce sont des avis comme le vôtre qui soutiennent celui qui se hasarde sur le chemin difficile de l'écriture.
Merci encore donc, mille fois !

Publié le 01 Juin 2023
3
Merci Daniel Mauleine pour ce partage. J'ai peu à peu appris à connaître et à apprécier Julien et l'histoire que vous racontez m'a beaucoup ému. Je m'y suis parfois reconnu et elle m'a évoqué des souvenirs d'école et d'enfance... Votre style soigné et la progression de l'histoire m'ont tenu en haleine au fil de la lecture que j'ai faite d'une traite sans pouvoir m'arrêter ! Continuez à écrire...
Publié le 01 Juin 2023

@Valerie33
Chère Valérie,
Je vous suis très reconnaissant de votre retour agrémenté d'une citation que, moi aussi, j'aime beaucoup. Vos éloges appuyés me flattent mais je ne sais si mon livre mérite tant de compliments... Quoi qu'il en soit, je vous remercie mille fois.
Bien cordialement,
Daniel

Publié le 01 Juin 2023
3
Quel livre, quel roman ! Voilà fort longtemps que je n'avais pas lu un aussi bon livre ! Je l'ai vraiment dévoré ! L'histoire m'a plu de A à Z, les personnages sont fins, les mots si justes et si doux. L'écriture est belle et rend tout à fait l'émotion que peuvent ressentir les personnages. Voyez-vous, il fait partie de ces livres que l'on aimerait lire encore et encore, sans jamais qu'ils ne s'arrêtent. Daniel Mauleine m'a conquise avec ce roman et je lirai de façon certaine les autres . Je le recommande vivement à tous lecteurs et vais le recommander partout autour de moi ! Merci encore pour cette si belle découverte !
Publié le 01 Juin 2023

@Camille CH
Merci chère Camille pour cet avis si encourageant. Faire partager et ressentir des émotions, donner le sourire : quelle belle récompense pour mon petit roman....
Passez une agréable journée !
Daniel

Publié le 31 Mai 2023
3
J'ai pris beaucoup de plaisir à cette lecture. Le narrateur, si désenchanté au début du livre, s'épanouit au fil des pages. Et sans s'en apercevoir, on s'est attaché à ce personnage plein d'humour et de finesse. C'est un roman sensible qu'on referme avec le sourire et le goût du bonheur.
Publié le 31 Mai 2023

@SB31
Mille mercis pour ces éloges et ce commentaire si positif qui constituent de formidables encouragements. Je suis ravi que mon roman ait su vous toucher et vous apporter "un peu de cette douceur" dont nous avons tous besoin...
Bien amicalement,
Daniel

Publié le 30 Mai 2023
3
J'ai beaucoup aimé ce roman de Mauleine, qui m'a été conseillé par un ami. Son originalité vient de la voix du narrateur qui nous accroche par son humour mais aussi sa douceur et sa grande humanité: c'est elle qui rend cette histoire simple particulièrement touchante et universelle. J'ai également apprécié le fait que malgré une grande diversité de sujets et de tons, des clins d'œil culturels variés, l'ensemble reste cohérent grâce à une structure romanesque très maîtrisée qui prend tout son sens au moment de refermer le livre. Il m'a apporté un peu de douceur dans un monde parfois cynique et absurde. Merci!
Publié le 30 Mai 2023

@hatomugi39
Je vous remercie d'avoir laissé une trace de votre lecture et je suis très heureux du plaisir qu'elle vous a procuré !
Bonne journée !
Bien cordialement,
Daniel

Publié le 29 Mai 2023
3
J'ai pris beaucoup de plaisir à vous lire. Merci.
Publié le 29 Mai 2023
3
Intense, époustouflant et puissant, ce livre a tout pour plaire. Entre humour grinçant peignant un monde sous un regard désabusé et la redécouverte de l’amour, le lecteur se laisse embarquer dans une aventure en quête du bonheur. Le récit est beau et émouvant, et je peux dire sans craindre de mentir que j’en ai versé quelques larmes tant l’histoire est belle. Lorsque j’ai refermé le livre et que je l’ai remis dans ma bibliothèque, il n’a pas fallu attendre une semaine pour que je le réouvre et que je relise quelques passages au hasard tant il me manquait. En clair, ce livre marque d’une manière positive et détient entre les lignes qui le composent d’incroyables émotions qui ne vous laisseront pas indemnes.
Publié le 26 Mai 2023

@LauretteB

Voilà un beau retour qui me flatte et me remplit de bonheur. Quel plaisir si j'ai su vous toucher et vous faire éprouver des émotions qui ressemblent à s'y méprendre à la vie...
Merci mille fois...

Publié le 26 Mai 2023

Je voulais développer mon commentaire, mais l'ai envoyé trop tôt par erreur. Juste un mot donc pour encourager d'autres passionnés de lecture à se plonger dans ce beau roman et demander : à quand le prochain Daniel Mauleine ?

Publié le 26 Mai 2023
3
Très beau moment de lecture.Délicieusement et cruellement drôle, touchant, comme la vie-même. A travers une écriture à la fois simple, claire et poétique, Daniel Mauleine nous donne envie de lire et de vivre. Car ce récit, satirique et profondément émouvant, pose des questions qui nous concernent tous, redonnant la force d'avancer malgré les épreuves.
Publié le 26 Mai 2023

@Elie Bourciquot
Merci cher Élie pour ce compte-rendu si positif et élogieux. C'est un plaisir et un honneur d'avoir réussi à vous émouvoir et de vous avoir offert un agréable moment de lecture. Encore une fois ce sont les commentaires qui soutiennent ceux qui écrivent et qui les poussent à continuer...
Merci encore une fois...

Publié le 26 Mai 2023

@Inèslireetvivre
Chère Inès,
Comment vous exprimer ma gratitude pour ce beau commentaire si élogieux ? Vivre un moment aux côtés de mes personnages, faire éprouver à travers eux des sentiments et des émotions, voilà ce qui m'anime lorsque j'écris. Aussi votre témoignage m'encourage-t-il à continuer à m'adonner à cette passion où le doute est si souvent un amer compagnon...
Bien amicalement,
Daniel

Publié le 25 Mai 2023

Ce que j'en ai pensé? Magnifique! Un livre qui va me rester dans l'esprit et dans le cœur encore bien longtemps et que j'ouvrirai sûrement à nouveau par nostalgie. C'est une belle écriture avec un ton sincère qui m'a plu dès le début ! Les formes utilisées, les comparaisons, la construction des phrases, des paragraphes, des pages et des chapitres... une pépite! Une finesse incroyable, aucune fioriture qui soit de trop. Les nous des chapitres et les citations qui les accompagnent souvent sont inspirants! Pour ce qui est de l'histoire, excellente ! Une leçon pour la vie, un espoir qui conquière. Le personne je m'y suis attachée complètement: morose, touchant, plein de vérité, on voudrait l'avoir croisé dans sa vie. Je remercie sincèrement l'auteur pour cette découverte qui ne me laisse pas indifférente !

Publié le 25 Mai 2023

Pour éclairer le choix de ma surprenante image de profil, je vous offre aujourd'hui un extrait choisi dans mon roman :
" Cachée au fond des grandes fosses océaniques, là où toute lumière s’évanouit, vit la Baudroie abyssale, un étrange poisson à l’allure mystérieuse et repoussante. Il nous est souvent connu par l’image de la modeste excroissance lumineuse qui, dans le noir absolu des profondeurs, lui permet de piéger ses proies et lui donne l’air d’un fantôme errant dans l’infini. Ce que l’on ignore d’ordinaire, c’est que la vie de ce voyageur des ténèbres est tout entière vouée à l’infatigable recherche d’une compagne. Et, lorsqu’enfin, au cœur de cette nuit éternelle et glacée, il la trouve, pour ne plus la perdre, il se jette sur elle et s’accroche à ses écailles de toute la force de sa mâchoire. Alors, peu à peu, par un processus symbiotique d’une ineffable poésie, il s’engloutit en elle, s’y abolit peu à peu, s’y fond jusqu’à y disparaître, ne laissant à la surface de sa peau qu’une modeste trace de son baiser désespéré en un petit appendice qui permettra pour toujours à sa partenaire de donner la vie. En ces heures bénies, que ne m’a-t-il été offert de partager ce destin ?"

Publié le 24 Mai 2023

@Victoire Leprince-Ringuet
Merci Victoire de vous être attachée à Julien et d'avoir perçu et apprécié sa sensibilité et sa tendresse. Merci aussi d'avoir pris le temps de rédiger un de ces avis toujours essentiels pour l'auteur, car ils l'encouragent et lui offrent le privilège de communiquer avec ses lecteurs, et de connaître leurs sentiments et leurs impressions.
Bonne journée.
Bien cordialement,
Daniel

Publié le 24 Mai 2023

Un beau moment de lecture ! Julien est extrêmement honnête envers lui-même et envers le lecteur, d'où son cynisme. Mais il est également délicat envers les personnes qu'il considère. Tout ceci le rend très attachant. J'ai trouvé certaines phrases un peu longues. Les émotions sont justes et belles. Merci !

Publié le 23 Mai 2023

@F Ristagui
Je suis touché par votre commentaire et vos félicitations dont je vous remercie chaleureusement. Je suis heureux que le personnage de Julien vous ait conduit à une forme de complicité et de compassion.
Bien cordialement,
Daniel

Publié le 23 Mai 2023
3
Votre écriture fine et délicate est très plaisante. La description minutieuse que vous faites des sentiments de Julien permet de s’identifier à lui et ainsi de ressentir ses émotions. Une très belle œuvre, touchante. Bravo !
Publié le 23 Mai 2023

@Ahmed Bouchikhi
Je vous remercie chaleureusement de votre commentaire qui me touche d'autant plus qu'il émane d'un collègue. Notre métier est passionnant à bien des égards, mais comporte aussi son lot de doutes et de désillusions... Quant à vos compliments sur mon écriture, ils me vont droit au coeur :-)
Passez un très agréable dimanche...

Publié le 21 Mai 2023

@Daniel Mauleine Je me suis retrouvé dans votre roman. J'ai exercé pendant plusieurs années comme professeur et je suis actuellement formateur. Le milieu où j'ai travaillé est différent de celui décrit dans votre livre, mais les soucis demeurent partout les mêmes. J'ai beaucoup apprécié votre écriture, juste et sans fioritures. Merci pour cet excellent partage.

Publié le 21 Mai 2023

@Julie G
Chère Julie,
Merci beaucoup pour ce commentaire positif et encourageant ! Je suis heureux que votre lecture vous ait plu ! J'en profite pour vous souhaiter un bon week-end de l'ascension !
Bien cordialement,
Daniel

Publié le 18 Mai 2023

Histoire très bien écrite de personnages bien construits. Le professeur nous entraîne dans son quotidien et nous pousse à ressentir ! Un joli voyage !!

Publié le 18 Mai 2023

@Elices
Merci beaucoup de ce commentaire élogieux qui me touche, m'honore, et, surtout, me donne envie de continuer à écrire pour partager mon amour des mots et susciter, peut-être, le plaisir que vous décrivez.

Publié le 16 Mai 2023

@cmarm
Je vous remercie chaleureusement pour ce commentaire qui met en valeur l'ambivalence du personnage de Julien. Je suis heureux que le livre ait su vous toucher et je vous suis reconnaissant d'avoir pris le temps de partager votre expérience de lectrice !
Attention par contre pour ceux qui n'auraient pas lu, la fin du comme.taire dévoile un peu le dénouement...

Publié le 16 Mai 2023

Très bon moment de lecture en compagnie d’un collègue cynique comme je les aime. La plume de l’auteur est légère et fluide, le livre se dévore et j’ai été triste de le terminer, déjà…

Publié le 16 Mai 2023
3
L'auteur a une très belle plume! Mais, je dois avouer, qu'au début, je trouvais la lecture très lourde et déprimante. Le personnage est vraiment cynique, aigri de la vie, et juge beaucoup les autres ce qui me déplaisait. Je n'arrivais pas à m'attacher au personnage principal même s'il a vécu une rupture amoureuse difficile. Donc, j'ai continué quand même à lire et je dirais qu'à partir de la page 150 environ, le souper chez Chloé, j'ai commencé à être vraiment captivée par l'histoire. L'événement à l'école et l'histoire avec Chloé, oui c'est très réussi. La lettre de Chloé à la fin est très touchante et honnêtement, je ne m'attendais pas à ce que Chloé revienne. Ça m'a rendu émotive. Je trouve que l'auteur a réussis à transmettre les émotions des personnages avec brio. Je recommande chaudement ce livre.
Publié le 16 Mai 2023

@isa_vp
Mille mercis chère Isabelle pour ce commentaire détaillé et ô combien encourageant. Ce sont des réactions comme la vôtre qui donnent envie de se remettre à la table de travail..
Bien amicalement,
Daniel

Publié le 16 Mai 2023
3
Lorsque l'on a cette capacité à prendre du recul sur les évènements pour pouvoir s'en moquer et que l'on possède, en outre, un fort sens de l'analyse, si l'on y ajoute une petite touche de philosophie, alors on devient un expert en cynisme. Et en assemblant dans un même cocktail, le désabusement, le mépris des conventions et la provocation, on obtient un résultat plein d'humour, même si le rire est parfois un peu amer. Daniel Mauleine s'amuse de la langue française qu'il maîtrise parfaitement, pour raconter avec tout le cynisme dont il sait faire preuve, la vie de Julien Pisciotta, prof de français cinquantenaire dans un collège bordelais et c'est d'un réalisme détonnant. Mais on finit par se demander ce que cette capacité à regarder tout avec détachement cache, et c'est à travers la vie personnelle de ce prof brisé par une rupture que l'on va comprendre à quel point cet amoureux de la littérature, est en fait un homme blessé et pessimiste. Construire autour de soi « une cuirasse cynique », si c'est sans aucun doute une forme de protection, c'est aussi une façon de ne pas, ou de ne plus s'engager dans la vie. Alors lorsqu'il retrouve l'amour, les défenses qui le protègent depuis longtemps tombent autour de lui et il redevient l'homme fragile plein de doute et d'espoir. Fort de sa propre expérience, l'auteur nous livre, avec ce roman, une étude de société acide et cocasse sur les collèges qui n'épargne ni les élèves, ni les enseignants et encore moins le système administratif. On y retrouve tellement de choses connues, tellement de situations vécues que l'on ne sait si l'on doit en rire ou en pleurer. Non content d'explorer la très sélecte ville de Bordeaux, l'auteur nous entraîne également en promenade dans le Sud du Maroc, où le personnage de Julien va retrouver le sens des vraies valeurs et prendre un peu de hauteur sur sa vision du monde et de la vie. Un roman à plusieurs dimensions, intéressant et réfléchi, qui en plus de nous révéler une vision très juste de notre système éducatif, nous donne envie de lâcher un peu du leste, la persévérance n'étant pas forcément le seul mode de survie dans un milieu hostile. Une belle découverte.
Publié le 16 Mai 2023

@jeanne bageau
Chère Jeanne,
Que d'éloges et quel merveilleux commentaire ! Je suis ravi d'avoir pu vous distraire et, surtout, d'être parvenu à vous toucher avec ce modeste roman. Votre message, comme celui de Lise précédemment, a tardé a trouvé une réponse en raison de mes piètres aptitudes au maniement des "nouvelles technologies". Mais sachez qu'il m'a comblé d'aise, qu'il contribue à donner un sens aux heures que je consacre à l'écriture, et qu'en tout cela, il m'est précieux.
Bien amicalement,
Daniel

Publié le 15 Mai 2023

@Lise du Velay
Chère Lise,
Je découvre à l'instant le moyen de vous répondre, et de vous remercier chaleureusement de votre commentaire qui me touche, et m'encourage à poursuivre mon chemin dans l'aventure de l'écriture. C'est en effet dans les retours des lectrices et des lecteurs que se dissipent, pour un moment précieux, les doutes et les remises en cause de soi-même, que tous ceux qui ont un jour commencé à écrire connaissent bien.
Avec toute reconnaissance,
Daniel

Publié le 15 Mai 2023
3
C’est très fin, très intelligemment dit, très drôle aussi, je me suis régalée à relire quelques-unes de vos phrases si bien tournées, si bien polies (comme une pierre précieuse), qu’on regrette que tout ce que l’on lit ne le soit pas toujours autant. Je trouve que votre synopsis ne rend pas tout à fait justice à votre livre, bien sûr la vie professorale y tient une part centrale, mais pas que, ses considérations sur sa vie, sur la vie, son regard, ses descriptions de ce qu’il observe, ses pensées, pour moi, l’emportent sur celles du professeur. Et puis bien sûr, il y a ce fil conducteur, ce petit suspense entre ce professeur désabusé et sa jeune stagiaire en tout enthousiaste, ce mystère qui tient quand même un peu à nous faire tourner les pages avec avidité, et qui fait quand on tient enfin la vérité, on est comblée ! Bravo Mr le Professeur et pour reprendre vos mots, bravo pour votre "confiance inépuisable en la littérature et les arts, seules armes positives pour peindre le monde et le rendre plus habitable", que vous avez si bien illustrée.
Publié le 11 Mai 2023
3
Déjà le titre est délicieux et énigmatique, puis le récit si bien ciselé. J'y ai retrouvé ma vie de professeur, avec ses dérives et ses joies, ses stagiaires et ses rigidités administratives, ses lassitudes et ses décalages de génération. C'est juste, féroce et tendre. L'histoire d'amour est merveilleuse. Tout est bien. Bravo !
Publié le 03 Avril 2023