Le mouchoir

2 pages de Sharewood
Le mouchoir Sharewood
Synopsis

A l'église où j'allais, on l'appelait le bon Dieu.
J.Brel

Publié le 11 Août 2023

Les statistiques du livre

  750 Classement
  67 Lectures 30 jours
  591 Lectures totales
  -84 Progression
  3 Téléchargement
  2 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

7 commentaires , 1 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Ange-François
Bonjour Ange-François,
Je n’avais en effet pas saisi votre calembour, dsl , dans mon autre livre iMPudique qui, semble t’il, est un peu « bizarre » j’aborde la quête de l’Amour absolu qui est plus beau dans la réalité que dans le rêve et d’autres thèmes tels que le porc bio comme sujet, la mort comme nécessité, la position de l’homme loup pour l’homme en état de survie et le transgenrisme des chaises, etc.
Puis une fois la quête accomplie et l’Amour avec un grand M enfin trouvé, que se passe-t-il ? la routine et la passion, jolie équation bien pourrie et antinomique ?

Au grand plaisir de vous lire
Bernard

Publié le 01 Septembre 2023

J'ai raté mon jeu de mots, désolé.
Je vais donc essayer de me montrer plus clair : j'ai bien aimé votre texte et vous ai demandé de quel sujet vous comptez désormais vous emparer pour en composer un autre de cette qualité.

Publié le 30 Août 2023

@Ange-François
??????

Publié le 30 Août 2023

Bien vu de nous rappeler que le mouchoir peut servir à tout tissu de secours.
Prochain thème ?

Publié le 24 Août 2023

@R.Bérurier
Tres juste cher Berurier, merci pour votre analyse lucide de ce mini conte ,
Si vous avez aimé le.mouchoir je crois que iMPudique pourrait vous amusez aussi, j y ai mis qques delires en apparence qui contiennent une verite sous jacente.
Au plaisir de vous lire

Publié le 14 Août 2023
5
@Sharewood Il en va ainsi des hommes, comme des mouchoirs. Tout ce qui dérange doit être brulé et le sage s'en accommode pour éviter les vagues.
Publié le 14 Août 2023

@jack and jill
Bien reçu et corrigé mais je ne dis pas "merci" car j ignore qui est "nous" ... une majesté ? Une arrogance ? Une
Schizophrénie ? Une pluralité unifiée comme un shampoing deux en un ?
Alors moi aussi, apres avoir entendu "ovni", "rainman" et "ostrogoth" je m'interroge .
Mais pas trop longtemps !
Au plaisir de vous lire petite sauvage.

Publié le 12 Août 2023

@Sharewood
De fait, la question qui se pose, l'interrogation qui nous malaxe inconfortablement les synapses est celle-ci : A quoi tourne-t-il, l'ostrogoth ?
PS : A tout hasard, et parce que nous nous reconnaissons le devoir de retenir le pécheur sur la pente savonneuse de la faute d'orthographe, permettez-nous de vous signaler que "presque" ne s'élide pas, sauf dans "presqu'île". Ne nous remerciez pas, nous sommes toujours heureux de rendre service.

Publié le 12 Août 2023