La falaise

4 pages de Sharewood
La falaise Sharewood
Synopsis

Lara a accepté de regarder la mer à côté de moi. Ça m’évite de devoir trop parler, les mots n’ont pas d’utilité quand on regarde la mer, il n’y a rien à dire. La mer par immensité donne le droit au silence.
Avec pudeur et sans intimité je pourrais dire que nous nous aimons, sans autre bruit que le vent de la falaise, depuis de nombreuses années ignorant le fait que sa fille, Géraldine, ne m’a jamais accepté, je crois.

Publié le 16 Avril 2024

Les statistiques du livre

  57 Classement
  411 Lectures 30 jours
  486 Lectures totales
  -3 Progression
  7 Téléchargement
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

9 commentaires , 6 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@anne clécie

Bonjour Anne merci pour votre commentaire, il y a deja deux points de vue et c est la raison pour laquelle je n'ai pas ajouté un troisième angle de narration,
Je vois que vous lisez avec beaucoup d'implication, John n'est pas heureux ou malheureux, il n'existe nulle part ailleurs que ds cette histoire :)

Au plaisir de vous lire

Bernard

Publié le 16 Mai 2024
3
Cette histoire m'a rendue triste. Ce n'est pas une critique car un lecteur peut passer par toutes les émotions, c'est que l'histoire a su les transmettre. Je plains John de ne peut pouvoir exprimer ses émotions, mais lui en fait est soulagé qu'on le laisse tranquille en prison... Constat extrême. Dans votre récit, j'ai pensé que vous alliez aussi faire parler Alex et Lara. Cela aurait pu être intéressant. Merci pour votre partage, Anne
Publié le 15 Mai 2024

@Kal Chitel
Bonjour Kal, merci pour votre commentaire, un des objectifs de ce que j'écris est de ramener à la lecture des ados playstationisés et à les entendre il faut être très efficace dans l'écriture, du moins dans un premier temps, faute de les perdre. c'est le triste constat que je recueille auprès des jeunes qui m'entourent. donc en effet je prone dans les nouvelles un style efficace ce qui n'empêche pas l'un ou l'autre exercice d'écriture comme débuter par la fin et changer de filtre ou de regard en cours de récit.
Au plaisir de lire vos textes ( j'aime! ) et commentaires
Bernard

Publié le 09 Mai 2024

@Anne Talfos
Merci Anne pour votre commentaire, en effet John a autant d'émotions que d'incapacité à les exprimer, c'est là son conflit intérieur, sa décision finale est un aveu ou un renoncement, c'est tout l'enjeu de cette petite histoire :)
a bientot

Publié le 08 Mai 2024

@P.Duroc merci pour votre commentaire , c'est un plaisir de vous faire plaisir :)

Publié le 07 Mai 2024
3
Très belle histoire, pleine d émotion
Publié le 06 Mai 2024
3
une nouvelle agréable a lire. bravo a vous
Publié le 01 Mai 2024

Phrases courtes. Efficace.

Publié le 28 Avril 2024

@Aline Denis
Merci pour votre gentil commentaire, je suis heureux que ça vous ait plu.
Vos commentaires sont encourageants.
Au plaisir de vous lire

Publié le 23 Avril 2024

@Marc Jaouen
Merci pour votre commentaire, en effet il y a autant d'émotion que John n'est pas capable d'exprimer, il fallait l'aider un peu :) .
En passant je suis fan des moines que vous décrivez et de leur ambiance.
Au plaisir de vous lire

Publié le 22 Avril 2024

merci pour ce beau texte plein d'émotions.
Bonne continuation sur le chemin de l'écriture

Publié le 19 Avril 2024
3
J'ai adoré lire ce texte dense en d'émotions.
Publié le 18 Avril 2024

@Zoé Florent
Bonjour Michèle

Merci pour votre gentil commentaire, c'est encourageant et oui en effet de décalages il est toujours question .
J'ai respecté la couleur cette fois :) jusque dans la veste orange.
Au plaisir
Bernard

Publié le 17 Avril 2024
3
@Sharewood Autre temps fort, dont vous avez l'art, avec ses décalages et ses étrangetés renforceurs d'ambiance... Votre signature ;-). Merci pour ce nouveau partage fort apprécié et bonne journée. Amicalement, Michèle
Publié le 17 Avril 2024
3
@gene mcbreth Merci pour votre gentil commentaire, ça me touche beaucoup que vous ayez pris du plaisir à lire cette petite histoire, merci aussi pour le trvaail que Jérome Martinon a fait de votre nouvelle, ambiance fantastique et mystérieuse , je suis fan
Publié le 17 Avril 2024