JE PRIE LES DIEUX

18 pages de Mutwenzi
JE PRIE LES DIEUX Mutwenzi
Synopsis

Pour ses enfants, elle endurera.

Publié le 01 Mars 2024

Les statistiques du livre

  683 Classement
  78 Lectures 30 jours
  459 Lectures totales
  -367 Progression
  5 Téléchargement
  0 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
3
Une histoire simple et touchant en même temps. Je retrouve à quel point la transmission générationnelle est là clé d'une société réussi ou échouée. Merci à l'écrivain
Publié le 28 Mai 2024

Bonjour @Jessica Klinka. Merci beaucoup pour votre commentaire et votre note. Moi non plus je ne trouve pas les mots pour remercier ceux qui lisent JE PRIE LES DIEUX et m'encouragent.

Publié le 09 Mars 2024
3
j ne trouves pas les mots,
Publié le 08 Mars 2024

Bonsoir @Catarina Viti. Merci beaucoup pour vos encouragements. Je vais relire et essayer de corriger autant que je peux. Encore merci.

Publié le 04 Mars 2024

Merci à Fanny d'avoir éclairé votre page.
C'est de toute manière l'histoire de quelqu'un, et même de quelqu'un au pluriel ! Et ce n'est une histoire africaine que par certains aspects seulement, car la brutalité a le même visage partout. Ecrire est un acte de puissance, dit-on, et vous en faites la démonstration. J'espère que vous avez d'autres textes.
Mon petit bémol (et parce que j'ai pour les textes venus d'Afrique une grande tendresse) : il faudrait revoir un peu le francais ici et là. L'énorme problème en francophonie est la concordance des temps, car je ne pense pas que vous divisiez le temps comme nous le faisons. Du coup, ça fait kouick et kouack parfois. Des bricoles. Mais regardez-y, votre inspiration mérite un plus bel écrin. Bonne continuation, Mutwenzi.

Publié le 03 Mars 2024

@FANNY DUMOND, merci beaucoup pour votre commentaire. Vous devez devinez combien c'est encourageant.
Quoique, cette histoire n'est pas une autobiographie. Elle est fictive mais parle quand même de la réalité dans laquelle vivent de nombreuses villageoises de mon pays ainsi que les violences conjugales qu'elles subissent quotidiennement, en silence, parce qu'elles croient n'avoir que ce choix. Merci encore pour votre avis.

Publié le 02 Mars 2024
3
Bonjour@Mutwenzi Je perçois une autobiographie et si oui, je ne pense qu'écrire vous a libérée d'un poids insupportable. Merci pour votre témoignage, sur la condition féminine dans certains pays, voire partout dans le monde, hélas ! et pour cet hommage à une mère sacrifiée, sous le joug d'un homme qui s'octroyait tous les droits, jusqu'à celui de vie et de mort. Bien sûr, c'est humain de vous réjouir de celle de ce monstre. Vous avez bien fait de vous lancer dans l'écriture et je vous souhaite de nombreux autres lecteurs. Bien cordialement. Fanny
Publié le 01 Mars 2024