Le Mystère de l'Auberge Rouge

104 pages de Jean-Francois Lacour
Le Mystère de l'Auberge Rouge Jean-Francois Lacour
Synopsis

Le deux octobre mille neuf cent trente trois, Pierre Martin, son épouse Marie Breysse, et leur valet Jean Rochette, sont guillotinés en présence de trente mille personnes face à l’auberge de Peyrebeille (Ardèche).
Cette ampleur marque l’importance accordée aux suppliciés condamnés par la Cour d’Assise de l’Ardèche après un an et demi d’instruction et de longues journées d’audience.
Si la voix populaire prête plus de cinquante crimes de sang à ces aubergistes, les jurés Ardéchois n’ont pu délibérer que sur six méfaits, dont un seul leur a parû suffisamment avéré pour les envoyer à l’échafaud.
Le mythe de l’auberge rouge est né...

Publié le 24 Mars 2016

Les statistiques du livre

  2592 Classement
  18 Lectures 30 jours
  2200 Lectures totales
  -159 Progression
  0 Téléchargement
  11 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

5 commentaires , 3 notes
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Jean-Francois Lacour, je tombe sur votre roman tout à fait par hasard et longtemps après votre publication.
A la lecture du synopsis, vous situez l’histoire avec une erreur d’un siècle (faute d’inattention ?), les époux Martin ont été guillotinés en 1833 (et non en 1933).
Il se trouve que dans les archives de mon beau-père, j’avais trouvé le récit d’un contemporain (je ne me rappelle approximativement que du titre : L’auberge rouge de Peyrebeille). La typographie laissait à désirer, le récit était seulement la mise sous presse d’un manuscrit qui n’était pas l’oeuvre d’un romancier. L’auteur s’était appuyé sur les journaux parus à l’époque du procès et de l'exécution, en zone rurale, des renseignements pris auprès des gendarmes à cheval ayant procédé à l’arrestation des suspects. Il avait aussi assisté au procès et à l’exécution.
Parmi les victimes figurait un jeune ayant voulu échapper à la conscription, lequel avait sur lui la petite fortune que lui avaient laissé ses parents pour subvenir clandestinement à ses besoins.
Le récit était assez différent du scénario des films réalisés au 20ème siècle.
Dommage que cet ouvrage ne soit plus à ma disposition. Il est probablement le seul document contemporain, non romancé.
Cordialement. MC

Publié le 24 Août 2020
4
Votre plume est celle d’un reporter. Et celle d’un romancier ! Belle intrigue bien joliment dite. (maintenant, petite note moins… vous devriez aérer votre mise en page, cela rendrait la lecture plus sympa !)
Publié le 14 Avril 2016

@FANNY DUMOND
Je vous remercie mais les auteurs contemporains qui plaident pour une thèse d'innocence ne sont pas si nombreux....
Et puis, vous l'avez compris, à la vue du dossier, on ne peut plus parler d'erreur....
J'ajoute que même si les romanciers sont des menteurs qui disent beaucoup de vérités,il s'agit aussi d'une grande histoire d'amour

Publié le 06 Avril 2016

Vous rejoignez de nombreux auteurs dont Michel Peyramaure qui se sont interrogés sur cette sombre affaire. Je cite un extrait de la 4ème de couverture de son livre "En refermant ce livre qui relate les plus sombres épisodes du drame, on ne peut s'empêcher de se demander si cette triple exécution n'a pas été finalement la plus grande erreur judiciaire du XIXème siècle."

Publié le 05 Avril 2016

@Jean-Francois Lacour. Je sais combien ce genre d'ouvrage représente de travail de recherche. Si vous aimez les histoires, enquêtes ou faits historiques, je vous invite à lire mon ouvrage : "Manus Deï" qui m'a demandé plus de 6 ans de recherches. C'est avec plaisir que je lirai votre commentaire et que je recevrai votre vote. Cordialement

Publié le 30 Mars 2016

@Mary Cousin
Merci de votre lecture et de votre analyse Mary
En fait l'ensemble du roman est construit à partir de très sérieuses recherches menées par Thierry Boudignon, chargé d'Etudes Documentaires aux Archives Nationales
Il m'a fait l'honneur de préfacer l'ouvrage
Cordialement

J-F lacour

Publié le 26 Mars 2016
5
Dans ce livre, vous nous livrez une version totalement revisitée de la mystérieuse affaire criminelle de 1831 de Peyrebeille qui avait inspiré le film. Un couple d’aubergistes et leur domestique, accusé de tuer leurs clients, finissent sur la guillotine. Mais si aux yeux de la population de l’époque, justice était faite, la culpabilité des accusés semble bien moins évidente à vos yeux, vous présumez même leur innocence. Dans votre version des faits, vous donnez la parole à l’un des témoins de l’histoire, Marie Armand, la "petite ravaudeuse" qui travaillait pour les Martin. Cette jeune fille fidèle à ses patrons qui au dernier moment, sauve sa tête en les accusant. Pour vous, elle a agi sous la pression, menacée de complicité de meurtre si elle ne confirmait pas la culpabilité des Martin. Car Marie Armand a un secret et fera tout pour le protéger…
Publié le 26 Mars 2016
5
C'est un roman MAGNIFIQUE, une histoire d'Amour comme on voudrait toutes en vivre ! L'auteur a réussi à marier une fabuleuse histoire d'Amour à un véritable reportage sur l'affaire de PEYREBEILLE.. Ardéchoise de coeur, je suis conquise.
Publié le 25 Mars 2016