Michel CANAL
Biographie

Riche des enseignements d'une carrière ponctuée de mutations ou séjours en France, Outre-Mer, Afrique et Balkans, je suis venu à l'écriture pour relater une histoire sentimentale en deux tomes :
— L'éveil de Claire - Ou l'émancipation d'une jeune femme trop sage
— L'éveil de Claire - Journal intime
Je n'ai pas la prétention d'être un écrivain. Seulement un auteur qui a eu envie, en relatant une aventure singulière qui fut une gageure, de rendre hommage à cette jeune femme promise à un brillant avenir et disparue trop tôt.
Pour les autres écrits, c'est en fonction des circonstances, ou de l'actualité.

Michel CANAL a noté ces livres

5
Cher @Boris Phillips, tu es très fort pour jouer avec les mots et avec le questionnement de tes lecteurs. Soyons pragmatique, fin observateur, comme l'eût été en son temps notre fin limier reporter Rouletabille. Tout est dit dans les deux premières lignes du synopsis. Cependant, sans dévoiler la chute, je me suis encore fait avoir. Te connaissant, j'aurais dû me méfier de "ta douce somnolence digestive... ", rappel de ton appétence culinaire. Pour ce qui est de ta narration, le "récit" sous la plume de notre amie @lamish que je salue au passage, je partage son analyse : "... froid, original, ironique et distancé... Des phrases qui disent beaucoup en peu de mots." Et j'imagine que tu as dû jubiler en écrivant cette nouvelle. Toujours un plaisir de te lire. Amitié. MC
Publié le 23 Janvier 2020
5
Cher @Jack Valmont, cela fait longtemps déjà que je voyais votre nom associé au genre qui nous caractérise, mais je n'avais pas encore pris l'initiative de découvrir vos écrits, ce que je viens de faire avec cette première partie de feuilleton, pour mon grand plaisir. Je salue à la fois votre style, non dénué d'humour, et votre liberté d'écriture... ce que je n'ai jamais osé me permettre car si vous êtes un écrivain prolifique, je ne suis qu'un auteur de circonstance. Il m'avait semblé jusqu'ici que seules les auteurs "femmes" spécialistes du genre savaient et osaient se permettre cette liberté, je constate avec plaisir que vous les égalez. J'ai été heureux de mon initiative et vous remercie pour ce partage. Avec ma plus vive sympathie. MC
Publié le 17 Janvier 2020
5
Encore roulé dans la farine par ton imagination, cher @Duncan Cartwright. Comme d'autres, il m'a fallu attendre la dernière ligne pour comprendre de quoi il s'agissait. Tu as l'art de nous balader avant la chute... et ça a marché ! Tu es le champion des nouvelles. C'est toujours un plaisir de te lire. Amicalement. MC
Publié le 17 Janvier 2020
5
La note différenciée du commentaire plus développé a un caractère technique. La longueur de mon commentaire, détaillé pour être pertinent, exige des retours à la ligne que cette fenêtre ne permet pas. Une histoire magnifique, chère @Thalia Remmil, de la même veine que "Tendresse aveugle" publié il y a juste un an, en décembre 2018. Je te souhaite le même succès... un succès dont je ne doute pas. Tu as un talent fou, nourri par ton désir d'écrire, enrichi par ton vécu. Avec toute mon amitié et mon admiration. MC
Publié le 04 Décembre 2019
5
@Fernand Fallou, que ça fait du bien de lire des idées pour ma lettre au Père Noël (que je n'ai pas commencée, on l'aura compris). Beaucoup d'humour... et à lire les commentaires de @Parthemise33, de @Michel T, de @lamish, on voit combien il peut être communicatif. Si le Père Noël n'a pas ce cas d'espèce qui se fait de plus en plus rare, j'en aurais bien une à proposer (j'envisageais de mettre une annonce sur "leboncoin"), mais j'ai bien peur qu'elle ne corresponde pas à ces qualités basiques exigées car elle pense, elle cause, elle rend visite à sa coiffeuse et à son esthéticienne chaque semaine, elle ne peut pas passer devant une boutique sans s'y arrêter... quant à la cuisine, elle a décrété que comme j'étais meilleur qu'elle... on devinera la suite. Par contre, cher Fernand (un prénom que j'aime bien car il est celui d'un grand-oncle qui le portait avec succès), si toutefois le Père Noël avait cette denrée rare en stock, il faudra m'en informer, car je lui en commanderai aussi une après les fêtes. Avec un peu de chance, elle sera soldée. Peut-être même que pour le prix d'une, je pourrai en avoir deux. Amitié. MC
Publié le 27 Novembre 2019

Pages