Joseph
Présentation

Joe le ta-xi,
Y va pas par-tout
Y march' pas au soda
Son saxo jaun'
Connaît tout's les rues par cœur
Tous les p'tits bars
Tous les coins noirs
Et la Sein'
Et ses ponts qui brill'nt
Dans sa caiss'
La musiqu' à Joe,
C'est la lecture

Joseph a noté ces livres

5
Alors ça, c’est du vice à l’état pur ! Un extrait de 260 Pages. Sous couvert de grande largesse…, vous nous imposez une grande frustration! Quel dommage, votre polar est vraiment bien fait. On connaît le détraqué, on sait quel type de victimes, et on a un couple de commissaires formidable tant leurs contraires s’additionnent. Intrigue bien menée, casting impec, dialogues itou, serial victimes, du très bon grand classique. Juste cette frustration donc, j’espère que je ne serai pas le seul à vous le dire et que vous remédierez à notre impatiente curiosité. Merci (d’avance)….
Publié le 20 Septembre 2020
4
Sympa, mais pas mon genre de polar. Non d’être dans un mode Colombo (connaître le coupable et le crime, mais savoir comment il va résoudre l’énigme, à quel moment il va avoir un déclic), mais j’ai trouvé qu’il y avait un peu trop à mon goût de circonvolutions autour du sujet principal, d’expressions un peu caricaturales quai des orfèvres, de dialogues dont le rôle est d’entretenir l’ambiance, le suspense, le fun, plus que de faire vraiment avancer l’énigme. Comme si je lisais plus un scénario d’un film qu’un livre où on voulait me perdre. Votre casting est très sympa, identifiable, le sujet interpellant et inattendu, pas de doute, mais…
Publié le 03 Septembre 2020
5
Très machiavélique votre intrigue, parfois un peu candide, mais vous nous tenez par la barbichette jusqu’au bout. Bravo !
Publié le 01 Juillet 2020
4
Pas simple à suivre. Il est vrai que la sf n’est pas non plus tout à fait ma tasse de thé et peut-être est-ce cela qui m’a un peu perdu, les personnages dont on ne se rappelle pas forcément qui ils sont, ou les situations, par définition qui doivent être inattendues puisque sf, mais qui elles aussi parfois un peu difficiles à visualiser ?? Et malgré tout il y a un récit auquel je me suis laissé porté avec plaisir. Très contradictoire tout cela, mais bon, c’est ça aussi la littérature, on peut aimer un récit et avoir des difficultés à le lire !
Publié le 10 Juin 2020
5
3 ans… enfin j’ai pu finir ! je me rappelais assez bien le scénario, je ne savais pas si j’avais encore la curiosité de savoir ce qu’il fallait savoir, mais bref, j’ai tourné un peu vite les premières pages, retrouvé le rythme et me suis replongé dans vos eaux troubles sans me poser la question de savoir si j’avais peur de la nuit ! Bravo et merci d’avoir pensé à nous des années après.
Publié le 29 Mai 2020

Pages