Une fin de rêve

12 pages de Martin Veine
Une fin de rêve Martin Veine
Synopsis

Courte nouvelle… où la vie peut l’être. Courte ? Nouvelle ? En tout cas étrange au sein de cette histoire d’hommes dans laquelle se joue paisiblement un funeste destin. Mais pour qui ? Pas toujours pour celui à qui l’on pense, vous vous en doutez bien. Mais l’essentiel est ailleurs, peut-être dans cette invitation à cheminer avec des hommes de loi, où se mélange ambiance de Far West et manifestation paranormale.

644 lectures depuis la publication le 31 Mars 2016

Les statistiques du livre

  2766 Classement
  15 Lectures
  -404 Progression
  4.3 / 5 Notation
  5 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !
4
Nouvelle sympathique, propre et bien écrite. J'ai apprécié l'imagination sur des petites scènes.
Publié le 04 Mai 2016

Sachant votre goût et don pour la nouvelle, je me permets de vous proposer de participer au concours de nouvelles organisé par l’équipe de bénévoles de la Bibliothèque de Carrouges dont je fais partie, pour la première fois cette année, à l'occasion de notre fête communale annuelle, afin de dynamiser notre bibliothèque et faire connaitre notre bourg au-delà de ses murs.
Vous trouverez tous les renseignements relatifs à ce concours à l'adresse facebook : concours de nouvelles inédites de Carrouges 2016 ou vous pouvez me joindre par mail à mary-cousin@orange.fr
Cordialement Mary COUSIN

Publié le 02 Mai 2016

Merci beaucoup pour vos commentaires, c'est une belle récompense pour l'auteur du texte !

Publié le 10 Avril 2016
5
Un rêve qui se lit au rythme d'un galop où défilent des décors somptueux. Bravo !
Publié le 09 Avril 2016

@Martine Veine, le titre de votre ouvrage m'a
frappé
dans l'oeil et je suis entrain de le lire!
Je viens de publier la Perle de l'Ombre et je vous
invite à le lire et à me laisser vos impressions!

Publié le 05 Avril 2016
4
C’est vrai, parfois les rêves sont farfelus. Encore faut-il se les rappeler au réveil. Et savoir les écrire. D’évidence, votre mémoire est précise et votre écriture imagée pour nous transposer dans une ambiance « Bad luck à El Paso ».
Publié le 04 Avril 2016