Valse Oddity

50 pages
Extrait
de Caudrilla Pleurage
Valse Oddity Caudrilla Pleurage
Synopsis

Il y a Sheila, qui rêve d’aller valser parmi les étoiles, Richard, qui voudrait rejoindre la lignée de son père et de son grand-père, tous deux pionniers des voyages spatiaux. Il y a aussi Rodrigue, Lidochka, Imamu et les autres…
Tous sont de jeunes scientifiques qui ont un but commun, voyager vers les lointaines planètes. Pour la première fois depuis le début de l’astronautique, un vaisseau va être expédié dans l’espace lointain à travers un trou de ver, dit trou de Lorentz, un raccourci à travers l’espace-temps, mais au-delà de l’intérêt scientifique d’une telle expérience, c’est aussi la mission de la dernière chance : trouver une nouvelle planète habitable susceptible d’accueillir l’espèce humaine.

1051 lectures depuis la publication le 17 Avril 2016

Les statistiques du livre

  2352 Classement
  17 Lectures
  +309 Progression
  4.7 / 5 Notation
  3 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

8 commentaires , 3 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Sans doute, @VAY Céline, parce que j'aime la science et m'intéresse aux nouvelles technologies.

Publié le 04 Février 2017

Je dirais @Caudrilla Pleurage que ce style de littérature vous va fort bien, j'ai été bluffée et cette explication sur la fission... on plonge bien dans cet univers de science fiction. :)

Publié le 04 Février 2017

@VAY Céline,
Merci pour ce commentaire.
Travaillant en ce moment sur un autre projet dans un autre genre (et sous un autre nom), Valse Oddity est le seul ouvrage sous cette signature… Mais pas le dernier ! Des ébauches pour deux autres romans sont dans mes tiroirs numériques.

Publié le 04 Février 2017
5
Très agréable à lire, il fut juste zoomer à 160, une intrigue qui démarre dès les premières pages, un bon style narratif, un bon moment de lecture. :) @Caudrilla Pleurage, je ne sais rien de vos autres écrits, mais celui donne envie d'en découvrir d'autres.
Publié le 04 Février 2017

On dira ce qu'on voudra, une page A4 avec du texte bien serré, rien de pire pour dissuader la lecture sur écran. Dommage de ne pas avoir élaboré un pdf de dimensions raisonnables pour ce support particulier: tel quel, ça vous étouffe d'emblée sans avoir même lu le premier mot. Entre suffoquer et renoncer, pour moi le choix est hélas vite fait.

Publié le 03 Janvier 2017

@Pelo
Merci d'avoir pris le temps de parler de mon ouvrage.
Petit ajustement : il s'agit d'un récit à deux voix. Celle de Sheila qui tient un journal et apporte aux lecteurs un peu plus de détails sur les autres membres de l'équipage, et celle de Richard, qui décrit le voyage et revient sur son passé et le monde qui l'entoure. C'est la mère de ce dernier qui travaille dans l'aérospatial, pas celle de Sheila.

Publié le 27 Mai 2016
4
Avec le journal de Sheila, on plonge et on voyage dans le monde de l’aérospatial et celui de l’astronomie à la fin des années 2000. Celle-ci rêve de voyager dans l’espace et de piloter un vaisseau. Sa mère travaille dans l’aérospatiale. Au travers de cette histoire vivante où on voyage avec la narratrice, on ne s’ennuie pas une seconde car toutes les problématiques contemporaines sont abordées. On évoque la dureté du monde d’alors : les guerres, la puissance de Daech, la pauvreté et la misère du monde mais aussi la sexualité et les relations amoureuses ambiguës entre deux femmes (Sheila et Heather) mais aussi entre un homme et une femme (Sheila et Richard).
Publié le 26 Mai 2016

@Hubert
Merci pour le commentaire. Je suis heureux que cela vous plaise.
Je regrette cependant que des problèmes techniques en perturbent la lecture. Cela vient sans doute du fait que ce .pdf a été fait pour une version papier, pas pour une lecture à l'écran.
Cordialement.

Publié le 22 Avril 2016
5
Je m'y suis remis, mais même en "zoomant aux max" la densité de certaines phrases, de certaines explications ont faillit me faire décrocher. Hormis ces détails techniques, ton histoire vaut vraiment le détour. On s'accroche vite aux différents personnages, on glisse doucement vers un futur, tout en conservant nos repaires actuels. Une belle écriture, au service d'une imagination fertile. Bravo et merci pour le partage
Publié le 22 Avril 2016

@Hubert
La police utilisée est pourtant tout à fait ordinaire, de même que le corps (12). De plus, il me parait assez aéré…
Il est vrai que les extraits du journal de Sheila sont en italique, mais s'il parait touffu, cela vient peut-être du support, écran trop petit n'offrant pas la possibilité d'un grossissement suffisant…
Je n'ai pas eu d'autre retour dans ce sens, s'il apparaît qu'il y a vraiment un problème, j'aviserais, mais je viens de le feuilleter et il me semble effectivement un peu difficile à lire (dans les passages en italique), mais ce défaut est supprimé en agrandissant la page…
Dommage que vous ne puissiez le lire.
Cordialement

Publié le 21 Avril 2016

J'ai essayé de lire, mais trop touffu au niveau de la police de caractère.
Dommage, car le texte semble valoir vraiment le détour

amic

Publié le 21 Avril 2016