Vie Mort et Vengeance

20 pages de Sara Moreau
Vie Mort et Vengeance Sara Moreau
Synopsis

Dans la ville de Goldcity il y avait un tueur. Un jour les habitants découvrirent qu'une vengeance d'un esprit diabolique s'abattait sur eux.

2157 lectures depuis la publication le 13 Septembre 2016

Les statistiques du livre

  1235 Classement
  34 Lectures
  +66 Progression
  2.5 / 5 Notation
  15 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

4 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@Redrum
Merci de votre commentaire très intéressant puisqu'il est constructif. Je vous propose d'aller voir mon deuxième livre qui s'appelle L'homme de l'ombre et Jo l'enfant des rues que j'ai publié sous le nom de Jo l'écrivain. Ce n'est pas une histoire d'horreur cependant cela peut, peut-être, vous intéresser car il est mieux écrit ( il y a une intrigue). Ce livre parle d'une orpheline qui a un projet professionnel, de sa dure vie dans les rues et qui rencontre un homme mystérieux.
Bonne journée a vous.

Publié le 04 Avril 2018

Bonjour , en soit j'aime beaucoup l'horreur et j'ai choisit votre livre en regardant les notes de celui ci . Il ne m'a pas plu malheureusement , mais comme vous le savez on ne peut pas plaire a tous le monde , pour ma part ce qui m'a déranger c'est ce démarage sur les chapeau de roues , et puis l'intrigue n'est que peut présente , c'est massacre sur massacre parfois peut etre même un peut brouillons dans les explications des situations présente . Enfin ce n'est que mon avis personel mais l'idée est la !

Publié le 29 Mars 2018

@julianna
Merci pour ton commentaire, je suis désolée pour les fautes.

Publié le 01 Juin 2017

@federer
Merci pour votre commentaire, il m'a fait plaisir. J'essayerai de faire plus attention aux fautes d'orthographe.

Publié le 30 Septembre 2016
4
Sara Moreau au travers de votre récit, vous ne manquez pas d’imagination et de talent pour ajouter de l’horreur à des scènes de meurtre déjà terrifiantes en elles-mêmes. Vous aimez donner des frissons, on peut dire que votre but a été atteint, me concernant, car j’en ai eus. Attention toutefois aux fautes d’orthographe.
Publié le 30 Septembre 2016