Pourquoi

60 pages de Rosenstiel
Pourquoi Rosenstiel
Synopsis

Ma vie en fin de vie ne prend pas le chemin que j'ai choisi. C'est l'Administration qui a décidé, contre ma volonté, de me placer dans un EMS.
C'est arrivé près de chez vous et ça peut vous arriver quand le temps aura passé.

688 lectures depuis la publication le 01 Juin 2018

Les statistiques du livre

  397 Classement
  75 Lectures
  -16 Progression
  5 / 5 Notation
  7 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

2 commentaires , 2 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

Cette histoire est l'illustration qu'un monde dirigé par l'administration devient totalement... totalitaire avec le temps. Il faut résister pour créer. Créer c'est résister à la routine, à l'absence de réflexion et à la disparition de l'esprit critique. Soyez vigilants, tous vous marchez dans la même direction. La société va vous broyer. Elle ne vous laisse même pas le droit de disposer de votre vie. Elle vous offre le droit de mourir dans la disgrâce, l'indifférence et la souffrance.

Publié le 15 Décembre 2018

C’est souvent assez émouvant de rentrer dans la vie d’un autre. Et en général, celles ou ceux qui ont envie d’écrire leur témoignage n’ont pas que des choses gaies à rapporter ! Votre écriture est simple, sans effet, cela donne à vos mots une certaine candeur. Merci pour ce beau partage.

Publié le 26 Juin 2018
5
C'est arrivé près de chez vous! C'est une histoire suisse dans l'Helvétie tranquille. C'est aussi l'illustration du fait qu'il ne faut pas laisser gagner l'Administration, les technocrates dans l'organisation de la société. Créer c'est résister. Résister c'est créer aimait à dire Stéphane Hessel qui a échappé aux Camps de la mort et à l'EMS. Ces EMS sont des antichambres de la mort voulue par des technocrates comme réponse à l'évolution des structures familiale dans notre société mécanisée, informatisée,...
Publié le 02 Juin 2018
5
Simplement une histoire édifiante dans la Suisse bien tranquille dans le canton agricole vaudois, fier aussi de son université, de son Epfl qui s'occupe de la science du vivant... tient le vivant c'est quoi dans la société vaudoise? Faites connaître ce message de Rita qui n'est même pas un appel au secours mais elle ne se résigne pas, pour les autres. Merci.
Publié le 02 Juin 2018