LE CHASSEUR D'ÂMES NOIRES

34 pages
Extrait
de Max WEST
LE CHASSEUR D'ÂMES NOIRES Max WEST
Synopsis

Charles-Edouard était heureux ce soir-là. Il n’avait en effet aucune idée que sa vie allait très prochainement basculer. L’univers est en péril et il a le don de le sauver. Un duo de choc va l’initier afin qu’il devienne un chasseur d’âmes noires, grâce à une arme insoupçonnée. Ce premier volet illustre l’apprentissage d’un jeune homme ordinaire qui doit devenir un élément essentiel dans le sauvetage du monde. Mais il faut agir vite car le temps presse…

688 lectures depuis la publication le 18 Juin 2018

Les statistiques du livre

  2815 Classement
  16 Lectures
  -159 Progression
  5 / 5 Notation
  1 Bibliothèque
 

Ce livre est noté par

3 commentaires , 1 notes Ajouter un commentaire
Pour répondre à un membre, précédez d'un @ son nom d'utilisateur , et il sera prévenu de votre réponse !

@tom27
Merci pour ton commentaire. J’espère que d’autres lecteurs aussi enthousiastes suivront.

Publié le 16 Juillet 2018
5
Livre intéressant, je n'ai pas pu résister de l'acheter sur A..... pour lire la suite de l'extrait. L'histoire (prenante) est agrémentée de digressions sociétales qui donnent à réfléchir. Je recommande !
Publié le 28 Juin 2018

@J-C Heckers
Merci Jean-Christophe pour tes commentaires constructifs au niveau de la forme, dont je prends bonne note. Je serai très intéressé également par une analyse de fond, sachant que le livre entier est disponible sur amazon en format ebook à 2,99€.

Publié le 20 Juin 2018

1- Eviter les paragraphes d'une tonne (voir page 6). Quand ça tombe sur le lecteur, ce dernier reste coincé dessous.
2- Eviter aussi l'utilisation des listes à puces pour faire les tirets de dialogue. Le résultat est toujours moche. (Et si ça peut passer en pdf, dans d'autres formats numériques ça devient vite atroce.)

Après, moi, stylistiquement j'accroche pas, et je pense d'abord qu'il manque un sérieux dégraissage. D'où que je me demande si une publication sur Amazon n'était pas un peu prématurée alors qu'il y aurait bien du boulot de finition à mener. Quand même, pour la version papier, ça fait cher alors que ça sent aussi vraiment la mise en page bricolée... En se retroussant les manches, ça ne pourra que devenir meilleur, et les acheteurs auront moins de raisons de grogner (c'est que parfois c'est pas tendre, ces bestioles).

Publié le 20 Juin 2018